Vucinic et Vidal (Juventus)
Vucinic et Vidal (Juventus) | OLIVIER MORIN / AFP

La Juventus répond à Naples

Publié le , modifié le

Naples, vainqueur au Chievo Vérone (4-2), et la Juventus Turin, qui a encore corrigé la Lazio Rome (4-1), sont déjà aux commandes du championnat d'Italie avec le plein de points, après les matches avancés de la 2e journée. La saison dernière, les deux équipes étaient déjà parties pied au plancher, avec 19 points sur 21 au bout de sept journées, et avaient terminé aux deux premières places.

Après le succès de Naples, la Juve a répondu le soir en dominant à nouveau la Lazio Rome, à peine  moins sévèrement qu'en Supercoupe, où elle avait gagné 4-0. Un départ canon et un troisième doublé dans la soirée, celui du Chilien  Arturo Vidal, ont mis la Juventus devant, mais la Lazio s'est rebiffée et a  réduit le score par Miroslav Klose. L'Allemand a repris devant la ligne une des  nombreuses frappes puissantes d'Hernanès, repoussée par Gianluigi Buffon.

Symphonie offensive

La Lazio a fait trembler la Juve jusqu'à la mi-temps, mais dès la reprise,  Mirko Vucinic a redonné deux buts d'avance à son équipe, avant que Carlos  Tevez, la principale recrue, n'accélère son intégration par un troisième but en  autant de matches. La "Vieille Dame" a marqué ses trois premiers buts sur trois actions de jeu  similaires, des passes dans la profondeur et dans le dos de la défense. La  première est de Paul Pogba, déjà sa troisième passe décisive de la saison, les  deux suivantes sont des lancements en profondeur de Leonardo Bonucci,  "assist-man" inhabituel. Découragée, la Lazio n'a plus répondu que sporadiquement, et a fini à dix,  Hernanès recevant un second carton jaune pour avoir touché le ballon de la main  dans la surface. La Juve lui a - encore - donné la leçon.

AFP