Llorente, Piro, Evra et Machisio (Juventus Turin)
La Juve a renoué avec la victoire face à Cagliari | TIZIANA FABI / AFP

La Juventus renoue avec la victoire

Publié le , modifié le

La Juventus Turin, freinée par trois matches nuls consécutifs, a retrouvé le chemin de la victoire en s'imposant 3-1 chez le relégable Cagliari, en ouverture de la 16e journée du Championnat d'Italie jeudi. Les Bianconeri prennent provisoirement quatre points d'avance en tête du classement sur l'AS Rome qui reçoit l'AC Milan, en regain de forme, samedi soir. Les Sardes, qui n'ont toujours pas gagné à domicile, restent à la 18e place.

Les Turinois restaient sur trois résultats nuls toutes compétitions  confondues et n'avaient marqué qu'un seul but, par Patrice Evra, lors de la  réception de la Sampdoria Gênes lundi (1-1). L'équipe de Massimiliano Allegri, qui avait ménagé Paul Pogba, a pris  l'avantage sur celle de Zdenek Zeman dès la 3e minute par Carlos Tevez à la  réception d'un centre d'Arturo Vidal prolongé par Angelo Ogbonna et repoussé  dans les pieds de l'Argentin par le gardien Alessio Cragno. "L'Apache" conforte  ainsi sa place en tête du classement des buteurs avec 10 réalisations. Vidal a doublé la mise d'une belle frappe enroulée à la 15e minute et  inscrit son 5e but en Serie A.

Peu à après le retour des vestiaires, Fernando Llorente a aggravé la marque  (50e) sur une frappe en pivot. L'Espagnol, auteur de son 4e but en championnat,  n'avait plus marqué depuis le 9 novembre. Dangereux à plusieurs reprises grâce à son Suédois Albin Ekdal, Cagliari a  fini par trouver le chemin des filets à la 65e par Luca Rossettini, auteur  d'une tête victorieuse à la suite d'un corner (3-1). Avec ce succès en Sardaigne, les coéquipiers d'Andrea Pirlo, refont le  plein de confiance avant la SuperCoupe d'Italie délocalisée à Doha au Qatar  mardi. La Juventus, tenante du titre, y affrontera Naples, vainqueur de la  Coupe d'Italie la saison dernière, qui reçoit Parme à 21h dans le cadre de  cette 16e journée de Serie A. En cas de victoire face à la lanterne rouge parmesane, les Napolitains  pourraient remonter provisoirement à la 3e place, occupée jusqu'à présent par  la Lazio qui se déplacera dimanche chez l'Inter Milan.

AFP