Paul Pogba amorti poitrine Juventus 2016
Paul Pogba (Juventus) | ANDREAS GEBERT / DPA

La Juventus remporte le derby turinois

Publié le , modifié le

La Juventus, qui recevait son voisin le Torino, ce dimanche, pour le compte de la 30e journée de Serie A, s’est imposée 4-1, grâce notamment à des réalisations de Pogba et Khedira et un doublé de Morata. Cette victoire permet aux joueurs de la Vieille Dame de conforter leur statut de leaders. Dans le même temps, le Chievo a chuté face à la Sampdoria et la Fiorentina n’a ramené qu’un petit point de son déplacement à Frosinone. Pour Bologne, les 90 minutes face à Bergame se sont terminées par deux cartons rouges et une défaite.

Au Stadio Olimpico, le derby turinois est toujours une attraction de choix pour les supporters, même si, sur le papier, la rencontre reste déséquilibrée. Ce coup-ci, la Juve, leader du championnat, avait à cœur de rebondir après son élimination en Ligue des Champions, cette semaine, face au Bayern. De leur côté, les Granata, dans le ventre mou du classement, restaient sur 4 matches sans victoire et rêvaient d’un coup d’éclat. Comme l’an passé où ils s’étaient imposés 2-1. Malheureusement pour ces derniers, la logique a été respectée.

Pogba … encore lui

Les troupes de Giampiero Ventura démarraient pourtant la rencontre de manière plutôt solide et parvenaient même à bousculer un peu la défense de la Vieille Dame. A l’image, par exemple, de Benassi dont la frappe, le premier tir cadré de la rencontre, était interceptée par Buffon (14e). Mais l’envie n’allait pas suffire et l’ouverture du score allait être à mettre au crédit de la Juve. C’était en effet Paul Pogba, déjà auteur d’un but au match aller, qui, sur un coup France aux 25 mètres, donnait l’avantage aux siens (0-1 à la 33e). Avant la pause, Sami Khedira aggravait la marque d’un plat du pied, confirmant une fin de première période parfaitement dominée par la Juventus (0-2 à la 42e).

Doublé de Morata

Au retour des vestiaires, Torino obtenait un pénalty pour une faute de Sandro que Belotti tirait parfaitement, prenant Buffon à contre-pied (1-2 à la 48e). Quelques minutes plus tard, Torino se voyait refuser un but pour une position de hors-jeu de Lopez. Un hors-jeu largement contesté par les principaux intéressés tandis que les esprits commençaient à réellement s’échauffer. Cela n’empêchait toutefois pas la Juve de réaliser le break par l’intermédiaire de Morata … qui inscrivait 2 buts en 15 minutes (63e et 76e).

A ce stade de la rencontre, le verdict était rendu, malgré l’expulsion de Khedira (87e). Grâce à ce succès, la Juve poursuit sa belle série (20 matches sans défaite en championnat) et consolide ainsi sa place de leader. A noter par ailleurs que la rencontre a été marquée par le record établi par le portier de la Juve, Gianluigi Buffon, qui peut désormais se targuer d’avoir passé 973 minutes sans prendre un but. Une invincibilité encore inégalée en Serie A.

Pendant ce temps-là ...

Dans les autres matches de l’après-midi, Bologne s’est incliné 0-2 à Bergame, le Chievo s’est imposé 1-0 sur la pelouse de la Sampdoria, Frosisone et la Fiorentina ont fait match nul (0-0) et la lanterne rouge Vérone s’est inclinée 1-2 face à Capri.

Isabelle Trancoën