Les joueurs de la Juve à la fête
Les joueurs de la Juve à la fête | AFP

La Juventus rebondit, l'AC Milan s'accroche

Publié le , modifié le

La Juventus Turin, contrariée par son match nul contre Lyon en Ligue des champions, est repartie sur ses bases habituelles en championnat avec une victoire 2-1 sur le terrain du Chievo Vérone dimanche, alors que l'AC Milan a pris la deuxième place provisoire en battant Palerme sur le même score. Les choses ne sont pas simples en ce moment pour la Juventus et la partie n'était pas débutée depuis cinq minutes que Massimiliano Allegri devait effectuer un premier changement, Barzagli, blessé, cédant sa place à Bonucci.

Et comme face à Lyon mercredi, les Turinois ont souffert face au Chievo. Mais ils ont cette fois réussi à trouver la clé. Mandzukic avait ouvert la marque après un bon service de Cuadrado (53e) mais Pellissier a égalisé sur penalty (66e). La solution est finalement venue de Pjanic, pourtant plutôt décevant depuis son arrivée de l'AS Rome cet été. A la 75e minute, le Bosnien a renoué avec une de ses grandes spécialités, le coup franc direct. De vingt mètres, il a expédié un ballon magnifique dans la lucarne de Sorrentino, archibattu. Les Turinois ont ensuite fini fort, se procurant encore quelques occasions très nettes, mais le score n'a pas bougé. En attendant le match de l'AS Rome dimanche soir, les quintuples champions en titre sont en tête avec cinq points d'avance sur l'AC Milan. Si elle s'impose à domicile contre Bologne, la Roma récupèrera la deuxième place et reviendra à quatre longueurs de la Juve.

Milan et Lazio costauds

Mais c'est donc pour l'instant l'AC Milan de Vincenzo Montella qui est installé sur la deuxième marche du podium. Avec sept victoires et un match nul lors des neuf dernières journées, les Lombards marchent fort. Ils l'ont confirmé dimanche à Palerme. Face aux Siciliens, relégables (19e), ils ont poussé jusqu'au bout et en ont été récompensés par un but de Lapadula d'une jolie talonnade à la 82e minute. Meilleur buteur de Serie B la saison dernière avec Pescara, Lapadula a marqué sur le coup son premier but dans l'élite. Auparavant, Suso avait ouvert la marque pour Milan, mais Nestorovski avait égalisé pour Palerme.

Le Napoli chute

Samedi, la Lazio Rome avait confirmé sa solidité en allant chercher un bon match nul 1-1 sur la pelouse de Naples. Les Romains sont quatrièmes alors que Naples glisse à la sixième place. L'équipe de Maurizio Sarri est en effet dépassée par l'Atalanta Bergame (5e), l'équipe surprise de ce premier tiers de championnat, qui a sèchement battu Sassuolo 3-0 sur sa propre pelouse dimanche. En dehors du match de la Roma, cette 12e journée verra encore la Fiorentina (8e) affronter la Sampdoria Gênes avec une obligation de victoire, sous peine d'être distancée du peloton de tête. Surtout, à 17h00 GMT, l'Inter Milan (13e) recevra la lanterne rouge Crotone.

Toujours sans entraîneur, les Nerazzurri seront guidés par l'entraîneur de l'équipe de jeunes Stefano Vecchi. Celui-ci était déjà sur le banc jeudi en Europa League face à Southampton, où l'Inter s'était inclinée 2-1. Un nouveau technicien doit être nommé "dans les 48 heures", a assuré l'Inter dimanche dans un communiqué. Selon les médias sportifs italiens, Stefano Pioli, l'ancien entraîneur de la Lazio, est le grand favori.

AFP