Arturo Vidal Paul Pogba Juventus Turin
Arturo Vidal et Paul Pogba (Juventus Turin) | MARCO BERTORELLO / AFP

La Juventus et la Roma continuent

Publié le , modifié le

La Juventus a conforté sa place de leader du championnat d'Italie en allant s'imposer facilement sur la pelouse de l'Atalanta Bergame (4-1) dimanche lors de la 17e journée. Son dauphin l'AS.Roma, toujours invaincue, a pour sa part dominé la lanterne rouge Catane (4-0).

Grâce à son carton à Bergame, la  Juve peut assommer la Serie A. Si elle battait la Roma lors du grand choc de la rentrée, après la trêve de Noël, elle porterait son avance à huit longueurs. Et elle compte déjà 10 points d'avance sur le troisième, Naples. Avec deux buts au début de chaque mi-temps, signés Carlos Tevez (6e) et Paul  Pogba (46e), elle a découragé l'Atalanta qui avait égalisé par Maxi Moralez  (15e). Fernando Llorente (75e) puis Arturo Vidal (79e) ont assuré les deux derniers buts pour corser l'addition. Finalement le seul léger bémol pour la Juve est la fin de l'invincibilité de  Gianluigi Buffon en championnat, après 744 minutes sans prendre de but.

La Roma remplit son contrat

La Roma devait absolument gagner pour rester en course. L'option très offensive de Rudi Garcia a payé contre Catane. L'entraîneur français avait  choisi une attaque à quatre, avec Adem Ljajic et Gervinho au service de  Francesco Totti et Mattia Destro. L'homme du match est pourtant un défenseur,  le Marocain Mehdi Benatia, auteur d'un doublé, les premier et troisième buts, à  chaque fois de la tête. Le gardien Alberto Frison a offert la balle du 2-0 à  Mattia Destro, qui a marqué son troisième but en trois matches depuis son retour de six mois de blessure. Gervinho a signé le quatrième but, récoltant  enfin les fruits de ses dribbles déroutants après tant d'occasions ratées. La  Roma aura besoin de ses coups de folie et de son capitaine Totti, qui a tenu 87  minutes, pour tenter l'exploit à Turin.

Le meilleur buteur de la Serie A Giuseppe Rossi a offert les 3 points à la Fiorentina en marquant le but de la victoire à Reggio Emilia contre Sassuolo  (1-0) en fin de match (82e), son 14e de la saison. La "Viola" reste 4e à trois longueurs de Naples, et oblige l'Inter, distant désormais de 5 points, à gagner le derby contre l'AC  Milan pour rester dans la course au podium. L'Inter est même dépassée par Vérone, guidé par un autre grand buteur italien, Luca Toni, auteur d'un doublé contre la Lazio Rome (4-1).

Christian Grégoire