Italie Juventus groupe joie 092010
La joie des joueurs de la Juventus de Turin | AFP - Anteprima

La Juve sort de sa boîte, Cesena toujours sur un nuage

Publié le , modifié le

C'est enfin parti pour la Juventus de Turin. Cette dernière a remporté sa première victoire de la saison en Championnat d'Italie contre l'Udinese 4-0. En revanche, l'AS Rome n'y est pas parvenue en étant rejoint à la 90e minute par Bologne 2-2 lors d'une 3e journée où le promu Cesena a pris la tête en battant Lecce 1-0. L'Inter est 2e après son succès à Palerme 2-1. Battue à domicile par Naples 1-2, la Sampdoria de Gênes a manqué l'occasion de prendre la tête.

La Vieille Dame s'est rassurée. Elle a enfin gagné en Serie A, elle n'a pas encaissé de but, elle qui venait d'en prendre six dans la semaine (deux 3-3  contre la Sampdoria de Gênes puis Lech Poznan en C3), et des individualités commencent à se détacher, surtout le Serbe Milos Krasic, auteur de deux passes  décisives, comme contre la Samp. Le défenseur Luca Bonucci et l'attaquant Fabio Quagliarella (24) ont mis rapidement la Juve à l'abri, avant que le milieu Claudio Marchisio (43e) puis l'attaquant Vincenzo Iaquinta (77e) ne dégoûtent les Frioulans.

La Roma en revanche s'enfonce dans la crise, après les deux défaites de la semaine, à Cagliari (1-5) et au Bayern (0-2). Claudio Ranieri avait servi un monologue acide aux journalistes, traités de piliers du Café des sports, et  promis: "Cette équipe joue au ballon, et je le prouverai". Mais le doublé de  Marco Di Vaio (77e, 90e) a gâché le bon départ, avec d'abord le premier but giallorosso de Marco Borriello (8e) puis un but contre son camp de Matteo Rubin  (59e). Le club de la louve est aux abois à une semaine de recevoir l'Inter. Le quintuple champion en titre, lui, a encore remis son sort entre les mains d'Eto'o, qui avait déjà marqué à Twente (2-2) en C1.

Tout ce beau monde est malmené par le surprenant Cesena, qui même à 10 contre 11 (deux jaunes pour Giuseppe Colucci, 25, 38) a battu Lecce (1-0). L'ex-leader surprise, le Chievo Vérone, a cédé sur son terrain contre Brescia (0-1), sur un bijou de coup franc de Diamanti dans la lucarne (30).

Gilles Gaillard