La Juventus Turin
La Juventus Turin | Matteo Bottanelli / NurPhoto

La Juve prête pour le titre

Publié le

Sauf improbable accident, la Juventus Turin sera sacrée championne d'Italie pour la 8e fois consécutive samedi à l'occasion d'un déplacement sur le terrain de la SPAL lors de la 32e journée, mais les Bianconeri ont déjà l'esprit à la Ligue des champions.

La fête sera modeste. Pas tant par habitude ou par lassitude après huit ans de succès nationaux, mais parce que le grand rendez-vous est fixé à mardi, quand Cristiano Ronaldo et les siens recevront l'Ajax Amsterdam pour un quart de finale retour de Ligue des champions incertain (1-1 à l'aller). "Une fête ? Elle est repoussée à après le match contre l'Ajax", a d'ailleurs déclaré l'entraîneur Massimiliano Allegri vendredi en conférence de presse. Ce titre de champion d'Italie qui n'a jamais fait le moindre doute sera officiel si les Turinois prennent au moins un point samedi à Ferrare sur la pelouse de la SPAL, une équipe qui lutte pour le maintien (16e).

Allegri a prévenu que Ronaldo ne serait pas titulaire et que son équipe serait très remaniée en vue de la Ligue des Champions. Mais même avec son équipe B, la Juve a largement les moyens de prendre un point à Ferrare. Et même si la Juventus, battue une seule fois cette saison en Serie A, s'inclinait face à son modeste adversaire, elle aurait encore une chance d'être titrée ce week-end. Il faudrait pour cela que Naples (2e) ne gagne pas dimanche à Vérone face au Chievo, la lanterne rouge.

Derrière la Juventus et Naples, l'Inter Milan a de son côté une bonne occasion de conforter sa troisième place en allant dimanche à Frosinone (19e). Attention tout de même: le promu a gagné ses deux derniers matches et croit encore en ses chances de maintien. Cette 32e journée sera par ailleurs marquée par la lutte pour la 4e place, la dernière à offrir un billet pour la Ligue des champions. Cinq équipes peuvent encore la convoiter et se tiennent en trois points, de l'AC Milan (4e, 52 pts) au Torino (8e, 49 pts).

Deux d'entre elles s'affrontent samedi à San Siro: le Milan, fragilisé avec un seul point pris en quatre matches, et la Lazio Rome, 7e avec un match en moins qui, elle non plus, ne va pas très fort avec un nul et une défaite lors des deux dernières journées. L'AS Rome (6e) reçoit de  son côté l'Udinese samedi, alors que le Torino (8e) accueillera Cagliari dimanche. En embuscade, l'Atalanta Bergame (5e) attendra de son côté lundi pour jouer à domicile face à Empoli.

AFP