La Juve et Higuain dans une forme éclatante

La Juve et Higuain dans une forme éclatante

Publié le , modifié le

Déjà très impressionnante, la Juventus Turin a remporté samedi son troisième match en trois journées de Serie A en battant nettement Sassuolo (3-1), grâce notamment à un doublé de Gonzalo Higuain. La Juve est leader, devant Naples qui a corrigé Palerme 3-0.

Pour sa première entrée en jeu avec la Juve, lors de la première journée face à la Fiorentina (2-1), Higuain avait marqué après neuf minutes de présence sur la pelouse du Juventus Stadium. Samedi, il lui en a fallu une de plus pour fêter de façon spectaculaire sa première titularisation en noir et blanc avec un doublé. Dès la 5e minute, il concluait d'une belle frappe sèche un contre de la Juve, et à la 10e minute, il réussissait une volée du droit parfaite pour porter le score à 2-0. Meilleur buteur de l'histoire de la Serie A sur une saison l'année dernière avec Naples (36 buts), l'Argentin a très vite digéré son transfert à Turin et apparaît déjà comme un renfort parfait pour le quintuple champion en titre.

Alors qu'ils débuteront mercredi la Ligue des Champions face à Séville, les joueurs de Massimiliano Allegri, déjà leaders, ont en tous cas montré la marge qui est la leur en championnat d'Italie. Car Sassuolo est un rival de valeur, sixième la saison dernière et qualifié pour l'Europa League. Mais à la 27e minute, Miralem Pjanic marquait lui son premier but turinois et tuait tout suspense. Après cette première demi-heure remarquable la Juve, où le départ de Pogba semble absolument indolore, a un peu baissé de rythme et laissé Sassuolo revenir à 3-1 via Antei (33e) après une erreur d'appréciation de Buffon.

Naples répond présent

Et si Higuain s'est rapidement acclimaté à son nouveau club, Naples a visiblement très bien géré le départ de l'attaquant argentin en allant corriger Palerme 3-0. Hamsik (47e), puis Callejón, auteur d'un doublé (51e et 65e) ont assommé les Palermitains qui pointent à présent en 17e position.

Dimanche, l'AS Rome, un autre possible rival de la "Juve", recevra de son côté la Sampdoria Gênes, qui a réussi un sans-faute lors des deux premières journées. Comme Naples, la Roma a déjà laissé échapper quelques points et ne peut pas se permettre de laisser trop de marge aux bianconeri. L'Inter, qui n'a pris qu'un point en deux rencontres, est de son côté déjà en situation d'urgence absolue avant d'aller chez le promu Pescara. Enfin, on surveillera les probables débuts dans les buts du Torino du gardien de l'Angleterre Joe Hart lors d'un déplacement à Bergame contre l'Atalanta.

AFP