Paulo Dybala
Paulo Dybala tente de passer | AFP

La Juve accrochée par la Spal

Publié le

Alors qu'elle semblait filer vers un 7e titre consécutif, la Juventus Turin a été ralentie samedi lors de la 29e journée par un match nul inattendu (0-0) sur la pelouse de la Spal, promue cette saison en Serie A, qui relance le suspense en Championnat d'Italie.

Après 12 victoires consécutives, on ne s'attendait pas forcément à voir la Juventus interrompre sa série sur le terrain de l'équipe de la ville de Ferrare, qui de son côté marque un point important dans l'optique du maintien (17e). Les derniers points abandonnés par les Turinois l'avaient en effet été lors d'un match nul 0-0 à domicile face à l'Inter, le 9 décembre.

Depuis, ils avaient été parfaits et avaient rattrapé puis dépassé Naples. Ils resteront devant leurs rivaux à l'issue de cette 29e journée, mais Naples a une formidable occasion de revenir à deux longueurs seulement avec la réception du Genoa (13e) dimanche soir. Peut-être fatigués et en tous cas en panne totale d'inspiration, les bianconeri ont attendu près d'une heure pour accélérer, et encore, guère brutalement. Ils n'ont pas eu plus de trois occasions, pas très nettes, avec deux frappes d'Alex Sandro (11e et 87e) et une tête à côté de Mandzukic (81e).

Chiellini blessé

Ses leaders offensifs Dybala et Higuain ont été à peu près invisibles et Pjanic n'a pas non plus trouvé de solutions au milieu de terrain face à une Spal bien organisée et regroupée. A trois semaines de son quart de finale de Ligue des champions face au Real Madrid, la Juventus doit aussi s'inquiéter pour Giorgio Chiellini, sorti à dix minutes de la fin, touché à une cuisse.

Dimanche, outre le match de Naples, on surveillera les résultats de l'AS Rome, de la Lazio Rome et de l'Inter Milan, en lutte pour le Top 4, qui qualifie directement pour la Ligue des champions. La Roma (3e) ira à Crotone, la Lazio (4e) recevra Bologne et l'Inter (5e) sera à Gênes sur le terrain de la Sampdoria.

AFP