Giuseppe Rossi
L'attaquant italien de la Fiorentina Giuseppe Rossi | MAXPPP - MAURIZIO DEGL'INNOCENTI

La Fiorentina torpille la Juventus

Publié le , modifié le

La Fiorentina a battu la Juventus 4-2 lors de la 8e journée de Série A. Pourtant les hommes de Vincenzo Montella étaient menés 2 buts à 0 à la mi-temps, mais en un quart d'heure en deuxième mi-temps ils ont renversé la tendance grâce notamment à un triplé de Giuseppe Rossi. La Juventus reste troisième et la Fiorentina fait un bon au classement et remonte à la 4e place en attendant le match de l'Inter Milan.

"Pepito" Rossi fait mal à la Juve
Un triplé de Giuseppe Rossi a coulé la trop confiante Juventus. Elle laisse  5 points d'avance à la Roma invincible (huit victoires en huit matches) en tête  de la Serie A et se rendra pleine de doutes à Madrid affronter le Real,  mercredi en Ligue des champions. L'après-midi avait pourtant parfaitement  commencé, la "Vieille Dame" menait 2-0 grâce à deux buts juste avant la pause,  un penalty de Carlos Tevez (37) et un but de Paul Pogba (40), profitant d'un  tacle raté de Luis Cuadrado. Mais la "Viola" ne s'est pas désarmée et a marqué  quatre buts dans un quart d'heure de folie. "L'Américain" Rossi a réduit le  score sur penalty (66) puis égalisé d'une frappe soudaine qui a trompé  Gianluigi Buffon (76), son coéquipier en équipe nationale. Face à une Juve  ayant d'un coup perdu ses vertus de combattante, la Fiorentina est passée  devant deux minutes plus tard grâce à Joaquin, incroyablement seul à droite  dans une défense entièrement balancée à gauche, et servi par un autre Espagnol,  Borja Valero. Enfin le Colombien Cuadrado a offert la passe du rachat à Rossi  au bout d'un contre qui a assommé la Juve (80). "Pepito" est sorti sous  l'ovation du stade Artemio Franchi archi-comble. Il n'avait plus vu son équipe  battre la Juve depuis le 13 décembre 1998, grâce à Gabriel Batistuta (1-0)!  Rossi a rejoint "Gaby" au firmament "Viola", et la Fiorentina, revenue à quatre  longueurs de la Juve, peut rêver. Et dire que Mario Gomez n'est pas encore  revenu de blessure!
   
Revoilà l'Atalanta
Une troisième victoire consécutive contre la Lazio Rome (2-1) a ramené  l'Atalanta vers les premières places (6e), après un début de saison manqué. Ce  succès freine les ambitions de la Lazio, doublée par son adversaire du jour. Le  buteur argentin German Denis, parti à la limite du hors-jeu, a marqué le but de  la victoire pour l'Atalanta (84), qui avait ouvert le score sur une belle  frappe de Luca de Cigarini (41). La Lazio n'a remporté qu'un lot de  consolation, le premier but italien du jeune Colombien Bryan Perea (20 ans)  pour l'égalisation provisoire (53), dans l'optique de l'après Miroslav-Klose.
   
Sassuolo première!
Le promu Sassuolo a remporté la première victoire en 1re division de son  histoire en battant Bologne (2-1) à Reggio Emilia (le stade de Sassuolo est  trop petit pour la Serie A). Grâce à un penalty de Domenico Berardi et un but  d'Antonio Floro Florès, les Verts et Noirs laissent la dernière place à leurs  voisins bolognais, qui n'ont que réduit le score par l'international Alessandro  Diamanti. Bologne reste la seule équipe de Serie A sans victoire cette saison  puisque la Sampdoria Gênes s'est imposée à Livourne (2-1).