Mario Gomez
Le joueur allemand de la Fiorentina Mario Gomez | AFP - ALBERTO LINGRIA

La Fiorentina perd la tête et Gomez

Publié le , modifié le

La Fiorentina, tenue en échec par Cagliari (1-1), a laissé la tête de la Serie A à Naples et a surtout perdu Mario Gomez sur blessure, dimanche lors de la 3e journée du Championnat d'Italie. Dans les autres matches, la Lazio a facilement dominé le Chievo Vérone (3-0) alors que Antonio Di Natale a ouvert son compteur de but cette saison lors du match nul entre l'Udinese et Bologne (1-1).

Fiorentina, les malheurs de "Supermario"

La Fiorentina a abandonné 2 points en étant rejointe par Cagliari à une  minute de la fin (1-1), laissant seul le Napoli à 9 points, et a surtout perdu  pour longtemps Mario Gomez. "Supermario" est victime d'une lésion ligamentaire  au genou droit et risque deux à trois mois d'arrêt. Avant la blessure de sa  recrue vedette à la 49e minute, la "Viola" avait déjà perdu son boute-feu  colombien, Juan Cuadrado, touché à l'épaule gauche dans un choc avec Radja  Nainggolan en première période. La Fiorentina menait depuis la 71e minute grâce  à un but de l'Espagnol Borja Valero, servi par Giuseppe Rossi, l'homme en  forme, mais le Chilien Mauricio Pinilla a égalisé de la tête (89).

Le réveil de la Lazio

Après deux fessées contre la Juventus (4-0 en SuperCoupe et 4-1 en Serie  A), la Lazio a enfin produit un match conforme à ses ambitions et torpillé le  Chievo Vérone (3-0) en une période. Grâce à des buts d'Antonio Candreva (8),  Luis Cavanda (38) et Nenad Lulic (42), les "Biancocelesti" se replacent dans le  premier tiers du classement avant le début de l'Europa League, jeudi contre le  Legia Varsovie, et surtout à une semaine du derby. L'AS Rome ne joue que lundi,  à Parme, mais aura noté que Lulic a marqué. Le Bosnien fut son bourreau lors de  la finale-derby de Coupe d'Italie du 26 mai (1-0)... A propos de derby, le choc  de la journée, celui de Gênes, Sampdoria-Genoa, se joue dimanche soir (18h45  GMT).

Le retour de "Toto"

Antonio Di Natale (35 ans) a marqué son premier but de la saison, le jour  de son 300e match en Serie A sous le maillot de l'Udinese. D'une volée sous la  barre (85), il a sauvé le point du match nul à domicile contre Bologne, qui  menait 1-0 depuis un but de son international Alessandro Diamanti (71). Le but  de "Toto", son 188e pour l'Udinese, doit beaucoup à l'excellent travail de Luis  Muriel, le génie colombien des "Petits Zèbres", qui lui a servi une passe en  louche malgré les quatre défenseurs qui l'encerclaient!

AFP