Marchisio, Ibarbo, Juventus, Cagliari
Le Turinois Claudio Marchisio à la lutte avec Ibarbo | GABRIEL BOUYS / AFP

Juve, Roma et Naples l'emportent

Publié le , modifié le

Le trio de tête de la Serie A a tenu son rang lors de la 19e journée de Serie A. La Juventus Turin, leader du Championnat, a enchaîné une 11e victoire consécutive à Cagliari (1-4) pendant que son dauphin, la Roma, étrillait le Genoa (4-0) et Naples, 3e, le Hellas Vérone. La Vieille Dame garde 8 points d'avance sur la Louve en tête.

La Juve ne laisse pas de place au suspense, l'AS Rome a écrasé le Genoa  (4-0), Naples a corrigé l'équipe surprise de la saison, le Hellas Vérone (3-0),  mais la "Vieille Dame" garde 8 et 10 points d'avance sur ses deux  poursuivantes. Les Turinois ont d'abord été secoués à Cagliari et même menés  après un corner exploité par Mauricio Pinilla. Mais Fernando Llorente a égalisé  avant la mi-temps, et ensuite le troupeau de bisons d'Antonio Conte a tout  rasé. Claudio Marchisio, devenu remplaçant dans l'ombre grandissante de Paul  Pogba, a marqué son premier but de la saison, puis le Basque Llorente a réussi  le doublé et le Suisse Stéphane Lichtsteiner a marqué, avec la complicité du  gardien Adan. Symboliquement, la Juve a amélioré la série de dix victoires  d'affilée de la Roma en début de saison. Elle n'avait jamais gagné 11 fois  d'affilée en Serie A, avec 52 points à mi-parcours elle est dans les temps pour  marquer 100 points dans la saison: cette Juve est partie pour battre des  records.

La Roma a répondu tout de suite

La Roma reste loin derrière, mais elle a montré qu'elle avait digéré la  lourde défaite chez la Juve (3-0) en passant sa colère sur les clubs génois.  Après la Sampdoria, battue en 8e de finale de Coupe d'Italie (1-0) jeudi, elle  a mis en morceaux le Genoa grâce à un jeu offensif totalement retrouvé.  L'équipe de Rudi Garcia a assommé le doyen des clubs italiens avec deux buts  coup sur coup, un retourné de toute beauté d'Alessandro Florenzi et un but du  capitaine Francesco Totti, servi par Gervinho. Les défenseurs ont ensuite  creusé l'écart, Maicon, sur une très belle passe de Florenzi, et Mehdi Benatia,  co-meilleur buteur de la Roma avec Florenzi (5 buts). Il sera dur de revenir  sur la Juve au classement, mais la "Louve" ne mollit pas et attend de se  mesurer aux "Bianconeri" en quart de finale de Coupe d'Italie, le 21 janvier,  pour mesurer ses chances de la rattraper en Serie A.   

Le Vésuve bat Juliette

Le Napoli a fait doublement plaisir à ses tifosi en gagnant à Vérone. La  victoire conforte la troisième place, 5 points devant la Fiorentina, tenue en  échec au Torino (0-0), et la laisse dans le sillage de la Roma. Mais cette  correction réjouira les Napolitains, dont la rivalité avec les tifosi de  l'Hellas Vérone est célèbre en Italie. Quand les Nordistes appellent le Vésuve  à se réveiller pour ensevelir Naples, les Sudistes répondent en insultant  Juliette, l'amour de Roméo et le symbole de Vérone. Le Belge Dries Mertens a  ouvert le score d'un intérieur du droit velouté, puis Lorenzo Insigne s'est  occupé des contre-attaques, marquant lui-même le 2-0, son premier but de la  saison, et provoquant le 3-0 de Blerim Dzemaili.

AFP