Juve-Milan AC ou l'opposition Allegri-Inzaghi

Juve-Milan AC ou l'opposition Allegri-Inzaghi

Publié le , modifié le

La 22e journée de Serie A offre un duel entre l'AC Milan et la Juventus, à Turin samedi soir. L'occasion pour Filippo Inzaghi, le coach des Lombards, de retrouver son ancien entraîneur chez les Rossoneri, Massimiliano Allegri. Leurs relations n'étaient pas idylliques, et cet affrontement ne devrait pas les arranger. Si les Milanais venaient à ralentir le rythme du leader, cela ne ferait que plus plaisir à l'ancien buteur transalpin.

On pourrait les appeler les frères ennemis. Sauf qu'ils n'ont jamais été frères. Massmiliano Allegri et Filippo Inzaghi ont eu des relations de travail. Cela n'a pas été beaucoup plus loin. Du temps où le premier conduisait l'AC Milan dans lequel évoluait le second, l'entente se voulait plutôt fraiche. Le "Mister" ne faisait pas assez jouer "Pippo" à son goût, puis quand  l'ex-buteur a embrassé la carrière de technicien, auprès des jeunes  "Rossoneri", il avait espéré une première fois prendre le poste d'Allegri. Clarence Seedorf avait finalement remplacé le coach toscan, écarté voilà un peu  plus d'un an. L'échec consommé du Néerlandais a précipité l'arrivée d'Inzaghi  sur le banc, mais depuis le légendaire goleador tarde à convaincre.

Tout oppose son équipe et celle d'Allegri, à commencer par la béance de 21  points au classement, toisé par la Juve, leader intraitable. La victoire du  Milan sur Parme (3-1) a enrayé la chute, après quatre défaites en cinq matches,  mais le jeu est toujours aussi fragile. La défense de Pippo ne tient pas, et  son attaque ne dépend que de Jérémy Ménez (12 buts), joueur à éclipses. En pleine forme, la Juve voudrait profiter de la crise de l'AS Rome pour  assommer le championnat. Elle compte déjà sept longueurs d'avance et tient  l'occasion de reléguer sa poursuivante à 10 points avant Roma-Cagliari, dimanche. Les deux clubs qui s'affrontent aujourd'hui sont séparés par 21 points. Qu'en sera-t-il après ?

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze