Justice: Le président de la Samp" poursuivit pour insultes "éthniques"

Publié le , modifié le

Le président de la Sampdoria Gênes, Massimo Ferrero, est placé sous enquête pour avoir traité le président indonésien de l'Inter Milan de "Philippin", a annoncé lundi la Fédération italienne (FIGC). Il sera entendu par le tribunal fédéral de la FIGC pour "déclarations publiques offensantes et discriminatoires pour motifs ethniques contre le président de l'Inter Erick Thohir", a précisé la Fédération dans un communiqué.

Lors d'une émission le 26 octobre, Ferrero avait évoqué une discussion avec le précédent président de l'Inter, Moratti: "Je lui avais dit: "Chasse ce Philippin, mais tu l'as pris pour quoi faire?"

AFP