Costa, le joueur de la Sampdoria, "crucifie" le Milan AC
Costa, le joueur de la Sampdoria, "crucifie" le Milan AC | AFP - Olivier Morin

Italie: Le Milan AC chute d'entrée

Publié le , modifié le

La Sampdoria Gênes a fait sensation en battant l'AC Milan sur sa pelouse, dimanche, lors de la 1re journée de Serie A, grâce à un but de Costa (59), plongeant un peu plus les Rossoneri dans le doute après un été marqué par de nombreux départ. L'Inter Milan et Naples ont fait, eux, une entrée tonitruante en s'imposant respectivement chez le promu Pescara et à Palerme 3 à 0.

Le Milan AC piégé

La Sampdoria, revenu tout juste dans l'élite après une saison en deuxième division, n'avait plus inscrit de but sur la pelouse de l'AC Milan depuis la saison 2007-2008. Les Gênois ont inscrit le but de la victoire grâce à une jolie tête croisée de Costa, à la suite d'un corner (58). Malgré un AC Milan plus bagarreur après l'ouverture du score des visiteurs, les hommes de Ciro Ferrara ont réussi à maintenir l'avantage jusqu'à la fin.

Cette défaite prolonge un été désastreux pour les Lombards: lors du mercato estival, le Milan s'est fait piller ses meilleurs joueurs, qu'il a été incapable de retenir. Et les départs du géant Ibrahimovic, véritable point d'ancrage de l'attaque milanaise la saison passée, et du frétillant Cassano, conjugués à l'énième blessure de Pato, se sont fait sentir devant.

L'Inter décontracté

L'Inter n'a de son côté pas tremblé en prenant rapidement la mesure de Pescara. Les deux premiers buts ont été marqués en quatre minutes. D'abord grâce à Sneijder (17) après un centre en retrait de Milito. Ensuite, par Milito (19), bien servi par un Cassano très en jambe et titularisé d'emblée pour son premier match sous ses nouvelles couleurs. Milito a délivré sa seconde passe décisive de la soirée en fin de match pour Coutinho, auteur du troisième but (81).

Le Napoli, en s'imposant sur la pelouse de Palerme, a montré qu'il n'avait rien perdu de sa fougue. Hamsik a libéré ses coéquipiers (45+3) d'une puissante frappe du droit dans la surface de réparation. Maggio, seul face au gardien, a doublé la mise d'une frappe habilement croisée (79). Cavani mettait fin à tout suspens d'une tête à bout portant en fin de match (88).

Retourné acrobatique pour Osvaldo

De son côté, la Lazio s'est imposée à Bergame grâce à un but du ventre et en tombant d'Hernanes (17). Zdenek Zeman, très attendu pour son retour sur le banc de la Roma 13 ans après avoir quitté la capitale, a vu ses joueurs faire match nul contre Catane (2-2). A noter le but d'Osvaldo pour revenir à 1-1, d'un superbe retourné acrobatique, sur une ouverture en feuille morte de Daniele De Rossi. Samedi, le tenant du titre, la Juventus, n'avait pas manqué son entrée dans  la compétition, en s'imposant à domicile pour Parme (2-0). Plus tôt, la Fiorentina l'avait emporté contre l'Udinese (2-1), grâce à un doublé de son joyau Jovetic.