Vucinic
Mirko Vucinic. | GIUSEPPE CACACE / AFP

Inter/Juve: échange Guarin-Vucinic ?

Publié le , modifié le

La Juventus Turin devrait échanger son attaquant monténégrin Mirko Vucinic contre le milieu offensif colombien de l'Inter Milan Fredy Guarin, annonçait l'ensemble de la presse italienne ce lundi. "Les négociations se sont arrêtées, mais ce n'est pas encore terminé, a dit lundi soir le directeur sportif de la Juve, Giuseppe Marotta après six heures de réunion. Demain (mardi) vous saurez tout."

L'affaire était sur le point de se conclure à midi, Guarin avait passé la  visite médicale à Turin et Vucinic avait salué ses ex-coéquipiers de la Juve.  Un tweet de Leonardo Bonucci lui souhaitait même "bonne chance pour (sa)  nouvelle aventure". Mais un communiqué des supporters ultras de l'Inter, présentant le départ  d'un titulaire comme "la goutte qui fait déborder le vase" alors que le club  est en crise (7 points pris sur les huit derniers matches), semble avoir  retardé les négociations.

Vucinic plus titulaire à la Juve

Le transfert devrait cependant aboutir, selon les médias italiens relatant  ce coup de théâtre sur le mercato. L'entraîneur de la Juventus, Antonio Conte,  aurait ainsi trouvé l'attaquant externe qu'il recherchait en échangeant homme  pour homme Vucinic avec Guarin. De son côté, le technicien de l'Inter, Walter Mazzarri, obtiendrait le  joueur d'attaque qu'il souhaitait associer à Rodrigo Palacio.

 Guarin (27 ans) devrait permettre à Conte de développer une formation en  4-3-3, variant avec l'actuel 3-5-2. Le Colombien, souvent "trequartista" (trois-quarts: milieu en soutien de  l'attaque), quitte l'Inter après deux saisons complètes, étant arrivé du FC  Porto en janvier 2012. Il a joué deux saisons en France à Saint-Étienne de 2006  à 2008. Vucinic (30 ans), auteur de 21 buts en deux saisons et demie de Serie A  pour la Juve, avait perdu sa place de titulaire au profit de la doublette  Carlos Tevez-Fernando Llorente. A l'Inter il devrait appuyer Palacio, rôle que n'ont pas pu tenir cette  saison les autres Argentins, Diego Milito et Mauro Icardi, souvent blessés.

AFP