Le Slovaque Marek Hamsik (Naples)
Le Slovaque Marek Hamsik (Naples) | CARLO HERMANN / AFP

Hamsik booste Naples

Publié le , modifié le

Naples est venu à bout d'un coriace Chievo à Vérone (4-2) grâce notamment à un nouveau doublé de Marek Hamsik, et a confirmé sa place de leader du championnat d'Italie après le premier match de la 2e journée. Le punk slovaque a ouvert le score d'une superbe frappe poteau rentrant (13e), et a marqué le but du 3-2 (64). Il avait déjà réussi un doublé contre Bologne (3-0) au premier match.

L'Espagnol José Callejon a encore marqué (27e), comme contre Bologne, et la  recrue vedette Gonzalo Higuain a signé son premier but pour le Napoli, celui du  4-2, sur un appel en profondeur parfaitement compris par Lorenzo Insigne (70e). "Pipita" Higuain, qui jouait avec un pansement pour protéger ses points de  suture au menton, souvenir des rochers de Capri, a également servi le deuxième  but à Callejon, son ex-partenaire au Real Madrid.

Attaque de feu

Hamsik est un guide, les recrues s'intègrent et l'attaque brille: le Napoli  de Rafael Benitez a fière allure, mais aussi du caractère, car le Chievo est  revenu deux fois au score, grâce à Alberto Paloschi, également déchaîné. Il a d'abord égalisé d'un but à la +Pippo+ Inzaghi, son modèle, profitant  d'une inattention du défenseur central Miguel Britos pour surgir dans son dos,  sur un centre de volée de Perparim Hetemaj, le Finlandais d'origine kosovare  (24e).

Paloschi a encore rendu hommage à son maître en marquant entre les jambes  de Pepe Reina après avoir adroitement crocheté trois défenseurs sur une passe  involontaire du Français Cyril Théréau (40e). Mais le Napoli était trop fort et a fini par se détacher. Pour rester dans  ses pas, la Juventus Turin doit battre samedi soir (18h45 GMT) la Lazio Rome,  qu'elle a corrigé 4-0 en Supercoupe quinze jours plus tôt.

AFP