Gervinho et Pjanic (As Roma)
Gervinho et Pjanic (As Roma) | GIUSEPPE CACACE / AFP

Gervinho flambe, la Roma grignote

Publié le , modifié le

L'AS Rome est revenue à six longueurs du leader, la Juventus, grâce à sa victoire chez le Hellas Vérone (3-1) signée Gervinho, auteur d'une passe décisive et d'un but, dimanche en match de la 21e journée de Championnat d'Italie. La Roma profite du nul de la Juve la veille à Rome contre la Lazio (1-1) pour réduire un brin les distances.

La "Louve" le doit à sa grande rivale, qui a mis fin à la série de 12  victoires d'affilée de la Juve, mais surtout à sa "gazelle" ivoirienne. Gervinho a servi une balle en or au Serbe Adem Ljajic pour l'ouverture du  score (45e+1), au terme d'une de ses courses folles et dribblantes sur le côté  gauche. Puis il a lui même marqué le deuxième but d'une action en solitaire,  passant en revue horizontalement la défense de Vérone avant de prendre le  gardien Rafael à contre-pied (60e).

Totti marque encore

Le Hellas avait égalisé lui aussi sur une frappe puissante, le premier but  cette saison de l'Islandais Emil Hallfredsson (49e). La Roma a assuré sa troisième victoire de rang en Serie A sur un penalty  obtenu par le défenseur grec Vassileios Torosidis et transformé par le  capitaine Francesco Totti (82e).

Depuis la gifle à Turin contre le leader (3-0), la Roma a remporté cinq  matches sur cinq, se qualifiant pour les demi-finales de la Coupe d'Italie en  prenant une petite revanche contre la Juve (1-0). Le "scudetto" est toujours  possible. La Roma est la grande bénéficiaire de la 21e journée car elle relègue  également le troisième, Naples, à 6 points, profitant de son faux-pas à  domicile contre le Chievo Vérone (1-1).

AFP