Gattuso Milan AC 2010
Gennaro Gattuso, milieu de terrain du Milan AC | AFP - PACO SERINELLI

Gattuso fait chuter la Juve

Publié le , modifié le

Le capitaine Gennaro Gattuso a marqué le but vainqueur de l'AC Milan sur le terrain de la Juventus Turin (1-0), une victoire qui permet au leader du championnat d'Italie de prendre 8 points d'avance sur l'Inter et 9 sur Naples, qui jouent dimanche leur match de la 28e journée.

Critiqué pour son agression contre l'entraîneur adjoint de Tottenham, qui lui vaudra cinq matches de suspension en Ligue des champions, +Rhino+ Gattuso a rappelé qu'il était aussi un vrai grand joueur de foot, et signé un succès précieux, six jours après le 3-0 contre Naples, l'ex-dauphin. Milan a fait un vrai premier pas vers le titre. Gattuso a aussi plongé la Juve dans le désarroi, avec une cinquième défaite  en sept matches de Serie A qui la laisse à la 7e place, en attendant les  matches de dimanche. Profitant d'un bon travail du Brésilien Robinho, Gattuso a hérité du ballon  à l'entrée de la surface et a battu Gianluigi Buffon (68e), avec qui il fut  champion du monde en 2006. Le gardien de la Juve, qui retrouvait sa place après  un match de suspension, n'est pas impérial sur le coup. Et le capitaine milanais a fini étouffé sous la montagne de ses coéquipiers qui fêtait son but.

Côté Juve, Luigi Delneri avait reçu dans la semaine des assurances de sa direction, mais la +Vieille Dame+, déjà 7e en 2010, peut-elle voir la Ligue des champions lui passer sous le nez une seconde fois d'affilée? Sa place reste menacée, et le +projet+ Juve, mot rabâché depuis le début de la saison, ne semble pas beaucoup avancer. Elle risque de voir les équipe classées devant elle s'envoler. La Lazio Rome, qui occupe la 4e place, qualificative pour les barrages de la Ligue des champions, reçoit Palerme, l'Udinese (5e) accueille le dernier, Bari, et l'AS Rome (6e) a gagné à la dernière minute vendredi à Lecce (2-1). Depuis la victoire arrachée contre l'Inter (1-0), la Juve a perdu trois fois de rang pour la première fois de la saison. A dix journées du terme, cela risque d'être rédhibitoire pour la C1.

AFP