Gian Piero Gasperini
Gian Piero Gasperini | GIUSEPPE CACACE / AFP

Gasperini - Inter Milan, c'est déjà fini

Publié le , modifié le

La défaite chez le promu Novara (3-1) mardi a été fatale à Gian Piero Gasperini. Le président de l'Inter Milan Massimo Moratti a donc tranché la tête de son coach. L'intérim, qui devait être assuré par l'entraîneur adjoint Giuseppe Baresi et un de ses assistants, Daniele Bernazzani, ne durera pas. Claudio Ranieri va en effet signer un contrat de 2 ans dès jeudi. L'ancien technicien de Chelsea, de la Juventus ou de la Roma avait été licencié par Rome en février.

Le successeur de Leonardo n'aura pas fait long feu. Trois défaites et un nul ont précipité sa chute. Son équipe a perdu en début de saison la SuperCoupe contre l'AC Milan (2-1 le 6 août à Pékin), puis ses premiers matches en Serie A (4-3 à Palerme) et en Ligue des champions (1-0 contre le modeste Trabzonspor, à domicile), avant un nul contre l'AS Rome (0-0). La défaite à Novara, où son équipe à fait "un très mauvais match", de son propre aveu, était de trop pour le président Moratti. Il est le troisième entraîneur licencié cette saison en Italie, Roberto Donadoni (Cagliari) et Stefano Pioli (Palerme), remerciés avant même le début du championnat. Et si le président Moratti déclarait n'avoir pas encore pensé à son successeur au moment du licenciement, il n'a pas tardé à trouver un nom, et à le faire signer.

Licencié par Rome en février dernier, Claudio Ranieri va prendre en charge l'équipe. L'agence italienne Ansa annonce que le contrat, de deux ans, sera signé dans la journée de jeudi, permettant ainsi à l'entraîneur de diriger ses troupes pour la première fois. Son agent, Giuseppe Bozzo, a rencontré le vice-président milanais, Rinaldo Ghelfi, pour finaliser les négociations. Homme d'expérience, technicien reconnu, il devra faire beaucoup mieux que ses récents passages à la Juventus et à la Roma.