Marco Borriello Matteo Darmian
Marco Borriello prend le dessus sur Matteo Darmian | AFP

Fin de série pour la Roma

Publié le , modifié le

Tenue en échec sur le terrain du Torino (1-1) l'AS Roma a vu sa série de dix victoires de rang s'arrêter lors de la 11e journée de la Serie A. Les hommes de Rudi Garcia conservent néanmoins la tête du classement mais ils voient Naples et la Juve, tous deux vainqueurs ce week-end, revenir à trois points.

Pas de record d'Europe. La Roma laisse le record d'Italie à dix victoires  initiales et n'égale pas le record d'Europe de Tottenham, qui avait remporté  ses onze premiers matches du Championnat d'Angleterre 1960-1961. Un but  d'Alessio Cerci (63), l'attaquant international du "Toro" formé à Rome, a  annulé l'avantage donné par le Néerlandais Kevin Strootman (28). Les deux buts  se ressemblent d'ailleurs beaucoup, marqués au même endroit sur un débordement  saignant, Riccardo Meggiorini pour le Torino, Miralem Pjanic pour la Roma.  L'équipe de Rudi Garcia a aussi concédé son premier but depuis le 16 septembre  à Parme (3-1), son deuxième de la saison, mais peut tirer des enseignements  positifs de ce match. Après un relâchement coupable - et puni par Cerci - en  début de seconde période, elle a joué jusqu'au bout de façon saignante comme si  elle perdait et a frôlé plusieurs fois le but du 2-1, notamment par Adem  Ljajic, déchaîné. Le déplacement de Pjanic de meneur à ailier gauche a beaucoup  apporté offensivement, et dans les buts Morgan De Sanctis a été très sûr,  notamment pour un arrêt magnifique sur une volée de Meggiorini (57). Recevant  deux mal-classés coup sur coup, Sassuolo (18e) et Cagliari (15e), la Roma peut  espérer repartir de l'avant, d'autant que la prochaine journée propose une  Juve-Napoli où un de ses deux dauphins, ou les deux, vont laisser des points.

AFP