Totti Roma doigt levé 012011
Le capitaine éternel de la Roma Francesco Totti | AFP - FILIPPO MONTEFORTE

En attendant le derby romain, l'Inter patine

Publié le , modifié le

Sortie par la petite porte de la Ligue des champions, la Roma joue une partie de son avenir en championnat lors de la 29e journée, dimanche face à son voisin de la Lazio Rome. Un succès et les Gialorossi reviendraient sur les talons de la Lazio (4e). Pour sa part, l'Inter Milan a été tenu en échec par Brescia 1-1 et laisse la possibilité à l'AC Milan de prendre 7 points d'avance en tête de la Serie A s'il bat le dernier, Bari, dimanche également.

Le titre tend de plus en plus les bras au Milan. L'Inter risque de ne plus être dans la roue des +Rossoneri+ pour le derby, programmé le week-end du 3 avril à San Siro (31e journée). L'Inter contrôlait pourtant le match, grâce à un but rapidement marqué par  Samuel Eto'o (18). Sur un corner de Wesley Sneijder, une tête d'Andrea  Ranocchia trouvait le Camerounais qui marquait, à un mètre de la ligne, son 36e  but de la saison, toutes compétitions confondues. Mais Andrea Caracciolo a égalisé pour les relégables (19e), reprenant de la tête un corner d'Alessandro Diamanti (85).

Eliminée sans gloire de la Ligue des Champions par le Shakhtar Donetsk (2-3, 0-3), l'AS Rome s'en retourne à ses affaires italiennes. Le club de la capitale, en perte de vitesse, s'offre un derby lors de la 29e journée face au rival de la Lazio. Malgré la leçon de football reçue en Ukraine, Vincenzo Montella reste incroyablement optimiste. "Les gars ont montré qu'ils progressaient (...) la défaite ne doit pas nous démoraliser parce que nous sommes sur la bonne voie", a-t-il lâché au soir de la lourde défaite de ses hommes.

Pour se remobiliser, le nouvel entraîneur compte sur le choc romain pour remettre ses joueurs dans le droit chemin. Francesco Totti et les siens, 6e, peuvent revenir à deux longueurs de leurs adversaires du jour en cas de succès à domicile. Mais la Lazio reste sur trois succès en quatre journées de Serie A. Les Biancocelesti sont remontés à la 4e place qualificative pour la Ligue des champions et ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin.

L'AC Milan espère se venger dimanche sur le dernier, Bari, de son élimination en Ligue des champions contre Tottenham, et l'Inter joue le premier match de la journée vendredi soir à Brescia, avant-dernier. Enfin, la Juventus Turin, en chute libre avec cinq défaites pour ses sept derniers matches, n'a plus aucun droit à l'erreur samedi soir à Cesena.