Juventus Udinese Paulo Dybala 102016
La joie du joueur de la Juventus Paulo Dybala... | AFP - Matteo Bottanelli

Coupe d'Italie: la Juventus et la Fiorentina souffrent mais passent

Publié le , modifié le

La Juventus Turin s'est difficilement qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe d'Italie aux dépens de l'Atalanta Bergame (3-2), où la Fiorentina est venue à bout du Chievo Vérone (1-0) dans les derniers instants grâce à un penalty généreusement accordé, mercredi.

En quarts de finale, la Fiorentina ira à San Paolo affronter Naples, vainqueur mardi d'une équipe de Serie B, La Spezia. La Juve, elle, recevra l'AC Milan ou le Torino, qui jouent leur huitième jeudi. La Juventus rentrait en lice dans la compétition avec un duel compliqué contre l'Atalanta Bergame, étonnant 6e en Championnat d'Italie. Et le leader a souffert: malgré une première période souveraine où Dybala et Mandzukic ont permis à la Juventus de prendre l'avantage (22e, 34e), la Vieille Dame est revenue des vestiaires avec bien moins d'entrain. Le Français Abdoulay Konko réduisait d'abord magnifiquement le score (72e) pour Bergame. Miralem Pjanic avait redonnait de l'air à la Juve sur penalty (75e). Mais Latte Lath marquait en fin de match (81e) pour rajouter de la pression aux hommes de Massimiliano Allegri, qui se tiraient finalement d'affaire.

Les tenants du titre attendent désormais le résultat d'AC Milan-Torino pour connaître leur prochain adversaire, dans ce qui sera quoi qu'il arrive l'une des plus grosses affiches des quarts de finale. La seule opposition déjà connue verra Naples, qualifié mardi, affronter la Fiorentina, qui a arraché son billet dans les dernières secondes d'un match tendu contre le Chievo Vérone. A 11 contre 10 dès la fin de la première mi-temps après l'exclusion de Radovanovic, la Viola n'a pas réussi à concrétiser lors du 2e acte, multipliant les fautes et se voyant également réduite à 10 lorsque Zarate écopait d'un carton rouge (71e). C'est finalement grâce à un penalty très litigieux accordé dans le temps additionnel que la FIorentina trouvait le chemin des filets (Bernardeschi, 90+3) pour s'imposer. Les quatre derniers 8es de finale auront lieu les 17, 18 et 19 janvier.

AFP