Lazio Rome
Les joueurs de la Lazio de Rome | Silvia Lore / NurPhoto

Coupe d'Italie : La Lazio a tenu le choc

Publié le , modifié le

La Lazio s'est difficilement imposée mardi face à la Fiorentina grâce à une but de Lulic en début de match lors des quarts de finale de la Coupe d'Italie (1-0). La Lazio rencontrera les 31 janvier et 28 février prochains le vainqueur du derby milanais Inter-Milan AC, qui se déroule mercredi.

Privée au coup d'envoi de Ciro Immobile, grippé mais présent sur le banc, c'est une Lazio remaniée qui recevait la Fiorentina mardi soir pour les quarts de finale de la Coupe d'Italie. Egalement privée du Français Cyril Théréau, habituellement titulaire, la Viola présentait elle un 3-5-2 offensif à Rome. 

Mais ce sont bien les Laziale de Simone Inzaghi qui vont frapper les premiers. Sur une récupération du jeune Milinkovic-Savic, Lulic, bien servi par le Croate, crochète Bruno Gaspar et ajuste facilement Dragowski (1-0, 6'). Finalistes l'an passé, les Romains mettent fréquemment le portier polonais à contribution dans la première demi-heure. Felipe Caicedo, rapidement blessé, oblige la Lazio à faire rentrer son buteur vedette Immobile (26').

Felipe Anderson (32') mais surtout Lulic, encore une fois (38'), sont tout proches du break à l'approche de la mi-temps face à des Florentins impuissants face à la défense romaine.

Une Fiorentina trop timorée 

Au retour des vestiaires, le rythme retombe et les maladresses se font insistantes. Les joueurs de la Viola ne parviennent à inquiéter Strakosha que sur des frappes lointaines. Federico Chiesa vient pourtant faire passer un frisson dans le stade lorsque sa frappe frôle le poteau (63').

La Lazio, déjà en contrôle avec seulement un but d'avance, s'expose à un but opportuniste de la Fiorentina, qui met le pied sur le ballon (67 % de possession). Les joueurs de Simone Inzaghi, reclus dans leur camp, se contentent de jouer les contres, parfois bien réalisés, comme cette frappe trop centrale de Lulic, bien captée par Dragowski.

Incapables de réellement inquiéter les Laziale, les joueurs de la Fiorentina ne remporteront pas une 7e coupe d'Italie. Pour les Romains, l'espoir est toujours permis. Ils connaîtront leur adversaire demain à la fin du derby milanais.

Théo Gicquel @@theoogicquel