Chants anti-Juve: l'AC Milan à huis clos

Publié le , modifié le

L'AC Milan jouera un match sans son public à cause de chants anti-Juve entonnés par ses tifosi, a décidé ce lundi la Ligue italienne de football. "Une centaine de supporters" du Milan ont entonné un chant "exprimant la discrimination territoriale contre les supporters de l'autre club", est-il spécifié dans le communiqué de la Lega.

Le Milan avait déjà joué avec la tribune de ses plus ardents supporters  fermée pour insultes envers les Napolitains, la récidive des offenses  assimilées à du racisme entraîne la suspension totale du stade, conformément  aux directives de la Confédération européenne (Uefa) adoptées par la Fédération  italienne (FIGC). 

Le match contre l'Udinese du 19 octobre, comptant pour la 8e journée de  Serie A, se jouera dans un stade vide. Cette saison l'AS Rome, la Lazio Rome et l'Inter ont vu la tribune de leurs  ultras fermée une fois pour la même raison. Elles sont aussi sous la menace  d'un match à huis clos en cas de récidive. La Lazio doit en outre jouer son prochain match de Ligue Europa à huis clos  à cause d'insultes proférées dans le public contre les Polonais lors d'un match  contre le Legia Varsovie.

AFP