Antonio Cassano (Milan AC)
Antonio Cassano (Milan AC) | FILIPPO MONTEFORTE / AFP

Cassano sera opéré du coeur

Publié le , modifié le

Victime d'un accident vasculaire cérébral causé par un problème cardiaque, Antonio Cassano va devoir se faire opérer du coeur. L'attaquant du Milan AC subira une intervention pour combler un petit trou entre les oreillettes droites et gauches. Selon les médecins milanais, Cassano sera absent des terrains entre quatre et six mois.

L'attente fût longue, 72 heures d'examens neurologiques, mais Antonio Cassano est rassuré. Si une intervention chirurgicale au coeur n'est jamais anodine, le joueur n'est pas condamner à raccrocher ses crampons. Un léger problème dans une zone du cerveau a été détecté mais les dommages ne sont pas durable. L'origine du problème ne vient pas du cerveau mais du coeur. Il s'agit "d'un trou entre les oreillettes (gauche et droite) qui n'a pu être détecté que grâce à du matériel sophistiqué", a-t-on indiqué du côté du club lombard via un communiqué.

"Le joueur devra subir dans les prochains jours une petite opération du coeur (pour combler le trou) et la période de convalescence avant de reprendre une activité sportive sera de plusieurs mois", ajoute le Milan AC. "Antonio va bien. Je ne suis pas docteur mais le communiqué dit tout", a déclaré l'administrateur délégué de l'AC Milan Adriano Galliani. "Ce problème va être résolu par la chirurgie et, dans quelques mois, ce sera à la Fédération italienne de lui donner le feu vert pour jouer à nouveau. J'étais très inquiet mais il n'y a pas de risque pour sa carrière. Je ne veux pas faire de pronostics mais, certainement, d'ici quatre à six mois, il devrait être autorisé à rejouer. Antonio plaisante comme d'habitude, il m'a dit qu'il était déçu parce qu'il jouait bien et je lui ai dit de rester calme car sa place à Milan est assurée", a conclu Galliani.