Carlo Ancelotti licencié par Naples

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Ancelotti aura passé un an et demi à la tête de Naples

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Alors que Naples s'est qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions après sa victoire face à Genk (4-0), Carlo Ancelotti a été démis de ses fonctions par Naples. Cette décision prise par le club italien n'est pas une surprise, alors que Naples traverse une période difficile depuis plusieurs semaines et qu'Ancelotti ne semblait plus sur la même longueur d'onde que ses dirigeants. L'entraîneur italien aura passé une saison et demi sur le banc du Napoli.

En conférence de presse, à l'issue de la victoire contre Genk (4-0) lors de la dernière journée de la Ligue des champions, Carlo Ancelotti assurait qu'il ne quitterait pas ses fonctions d'entraîneur de Naples de son propre chef : "Je n'ai jamais démissionné et je ne pense pas le faire." À défaut de prendre la décision lui-même, son club a pris les devants. Le Napoli a annoncé ce mardi soir, dans un tweet, mettre un terme à son contrat d'entraîneur qui courait jusqu'en juin 2021 : "Le club de Naples a décidé de retirer la charge d'entraîneur de l'équipe première à Carlo Ancelotti."

Cette annonce, qui surgit après une victoire de son équipe 4-0 et une qualification assurée pour les huitièmes de finale de Ligue des champions, n'est pas une grande surprise pour les suiveurs du football italien. Depuis plusieurs semaines, le club napolitain est en proie à d'importances secousses après une série de mauvais résultats. La victoire de ce soir était d'ailleurs la première pour Naples depuis neuf matches toutes compétitions confondues, le club pointant à la 7e place dans le championnat italien.

Ancelotti n'avait pas soutenu la décision de De Laurentiis

Mais ces mauvais résultats n'expliquent pas tout. Après une défaite contre la Roma (2-1) début novembre en Serie A, le président de Naples Aurelio De Laurentiis avait décidé d'une mise au vert d'une semaine pour tous ses joueurs. Une décision contestée par ces derniers, et qui n'avait pas été soutenue par Carlo Ancelotti. Depuis, les sanctions sont tombées les unes après les autres, certains membres de l'effectif, considérés comme des leaders (Lorenzo Insigne, Allan, Dries Mertens), ayant été privés de 25 à 50% de leur salaire.

Jusque-là, Carlo Ancelotti n'avait pas fait les frais de l'absence de soutien à la décision de son président. Mais depuis quelques jours, des rumeurs de départ accompagnaient les rencontres de Naples. Finalement, c'est le club qui a annoncé le licenciement de l'entraîneur italien. Carlo Ancelotti, 60 ans, quitte donc le poste d'entraîneur de Naples un an et demi après son arrivée. Avec une deuxième place en Serie A la saison dernière, et un bilan de 38 victoires, 19 nuls et 15 défaites en 72 matches à la tête du Napoli, l'entraîneur italien pourra encore faire jouer son CV impressionnant dans les prochaines semaines pour, pourquoi pas, rebondir dans un nouveau club.