Antonio Conte
Antonio Conte | AFP

Calcioscommesse: Conte suspendu 10 mois, Bonucci relaxé

Publié le , modifié le

L'entraîneur de la Juventus Antonio Conte, qui était accusé d'avoir omis de dénoncer aux autorités des matches truqués, a été condamné à 10 mois de suspension. Au moment des faits, lors de la saison 2010-2011, Conte était l'entraîneur de Sienne. Le défenseur de la Juventus Leonardo Bonucci, accusé de délit sportif, a en revanche été relaxé.

Le procureur fédéral de la Commission disciplinaire, Stefano Palazzi, avait requis un an et trois mois de suspension à l'encontre de Conte, et 15 mois contre l'adjoint de Conte, Angelo Alessio. Ce dernier a finalement écopé de huit mois de suspension. En revanche, Leonardo Bonucci, accusé de délit  sportif, contre lequel le procureur avait requis 3 ans et six mois de  suspension, a été relaxé. Le défenseur de la Juventus était soupçonné d'avoir participé au trucage du match Udinese-Bari  en mai 2010. Son coéquipier Simone Pepe, soupçonné d'avoir omis de signaler ce délit aux autorités compétentes concernant ce même match et contre lequel était requis un  an de suspension, a également été relaxé.

Romain Bonte