Paul Pogba (Juventus Turin) pressé par Siqueira (Benfica)
Paul Pogba (Juventus Turin) pressé par Siqueira (Benfica) | PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP

Benfica piège la Juventus

Publié le , modifié le

Le Benfica Lisbonne a pris une petite option sur la finale de la Ligue Europa en disposant de la Juventus Turin (2-1) grâce à un but de Garay d’entrée (3e) et un second signé Lima (84e) après l’égalisation de Tevez (73e). Les Portugais se sont évertués à contrôler les velléités adverses sans prendre trop de risques et en évoluant en contre durant la majeure partie des débats. Les Italiens devront l’emporter au match retour pour espérer disputer la finale dans leur antre du Juventus Stadium.

Benfica est intraitable à domicile. Pour la 48e fois consécutive, les Aigles de Lisbonne n’ont pas connu la défaite dans leur stade fétiche. Mieux, ils ont réussi à vaincre le favori de la compétition, la Juve, plutôt décevante malgré sa domination territoriale, devant près de 56 000 spectateurs ravis. Invaincus en C3 avant cette demi-finale aller (comme Benfica), les hommes d’Antonio Conte ont tenté d’égaliser après le but initial du défenseur central Garay. Ils y sont parvenus par Tevez avant de souffrir dans les 10 dernières minutes, après la réalisation de Lima (84e). 

La Juventus douchée d'entrée

Benfica ouvrait le score après deux minutes de jeu seulement sur le premier corner du match. Sulejmani adressait un centre du gauche vers la tête de Garay. L’Argentin prenait le dessus sur Bonucci pour placer une tête décroisée que Buffon ne pouvait que dévier dans le petit filet intérieur (1-0).  Quelques minutes plus tard, un contre benfiquiste aboutissait à un tir puissant à côté de Sulejmani (11e). La Juventus réagissait par un tir écrasé de Tevez capté sans problème par Artur. 

Passé les dix premières minutes, les Turinois dominaient territorialement sans toutefois se créer de réelles occasions de but. Sur un déboulé côté gauche de Tevez, un frisson passait dans le stade mais l’attaquant argentin oubliait Vucinic dans la surface et il se faisait contrer (30e). Les Bianconeri ne parvenaient pas à trouver la solution pour déborder l’arrière-garde adverse, compacte et organisée. Et ils s’énervaient à l’image de Paul Pogba qui écopait d’un avertissement justifié pour une faute sur Siqueira juste avant la pause. 

Tevez relance la Juve

Le champion d’Italie poursuivait sa domination dès l’entame de la seconde période. A la 55e, Artur sauvait les locaux d’une superbe manchette sur une tête piquée de Pogba après un bon centre de Marchisio. Treize minutes plus tard, les supporters des Rouge et Blanc tremblaient une nouvelle fois : Pogba trouvait Lichsteiner dans l’intervalle sur le côté droit. Ce dernier adressait un centre à ras de terre vers Tevez mais Pereira surgissait pour dégager le cuir in extremis. 

Mais c’était reculer pour mieux sauter. La Juventus égalisait à la 73e minute : Asamoah était sollicité sur le côté gauche et il remisait vers Tevez. L’Argentin contrôlait et faisait mine de frapper, trompant deux adversaires –Luisao et Pereira- et bénéficiant d’un contre favorable pour ajuster Artur d’un tir entre les jambes (1-1). 

Benfica arrache la victoire

La Juventus croyait avoir fait le plus dur mais les Lusitaniens terminaient plus fort : ils reprenaient l’avantage grâce à un but splendide de Lima –tir sous la barre, 84e. Puis ils manquaient le but du K.O. lorsque le tir de Markovic flirtait avec la base du poteau gauche de Buffon (86e). Dans la foulée, Artur sauvait Benfica en sortant un tir à bout portant de Marchisio (89e). Avant que Chiellini rate le cadre sur une ultime tentattive dans les arrêts de jeu. Le match retour s’annonce très ouvert.