Inter Milan
Le défenseur de l'Inter Walter Samuel félicité par ses coéquipiers | AFP - OLIVIER MORIN

Balle de match pour l’Inter

Publié le , modifié le

L'Inter a l'occasion d'assurer enfin sa qualification pour l'Europa League si elle bat la Lazio Rome, samedi à Milan en match avancé de la 37e journée de Serie A. Le choc de la 37e journée oppose dimanche, pour l'honneur, le champion, la Juventus Turin, à son dauphin l'AS Roma.

Un monument quitte San Siro. Il saluera son public pour la dernière fois ce soir. Après 19 années passées à l’Inter (1995-2014), Javier Zanetti met un terme à sa carrière à la fin de la saison. Son palmarès ? Cinq Scudetti, une Ligue des champions, une Coupe de l’UEFA, quatre Coupes d’Italie et quatre Supercoupes d’Italie. "Je voulais prouver que je pouvais revenir au plus haut niveau après ma grave blessure et je l’ai fait, déclare l’Argentin qui compte plus de 800 matchs sous les couleurs de l’Inter. Je me trouve dans la plénitude. Se retirer alors qu'on se sent encore bien, cela n'a pas de prix."

Son dernier objectif ? Qualifier les Nerazzurri pour la prochaine Europa League. Après 15 matches nuls, record historique battu cette saison en Italie, l'Inter a besoin de trois points pour assurer son objectif minimal, l'Europe. En atteignant 60 points, les hommes de Walter Mazzarri ne pourraient plus être délogés de la cinquième ou de la sixième place lors de la dernière journée. Parme et l'AC Milan peuvent encore atteindre ce total mais l'Inter les devance, à la différence particulière pour les Parmesans (3-3, 2-0) et à la différence de buts pour les Rossoneri (+21 contre +8 actuellement), du fait d’une égalité de victoires dans les oppositions directes (1-0, 0-1). En cas d'égalité à trois donc, entre l’Inter, Parme et l’AC Milan, ce sont les Intéristes qui décrocheraient à coup sûr leur billet pour l’Europa League. Une compétition qui pourrait permettre d’attirer quelques joueurs supplémentaires après l’arrivée officielle depuis plusieurs mois de Nemanja Vidic, en provenance de Manchester United. Fernando Torres et John Obi Mikel (Chelsea) ou encore Lucas Digne (Paris Saint-Germain) seraient pistés par le club milanais.

Rudi Garcia : "Nous remporterons le Scudetto"

Si le titre semble encore bien loin pour l’Inter, la Roma a lutté jusqu’au bout pour le sacre avec la Juventus, sacrée sans jouer dimanche dernier après la défaite de leurs rivaux sur la pelouse du reléguable Catane (1-4). Les Turinois n’espéraient qu’une chose. Se déplacer dans la capitale italienne avec un troisième titre d’affilée en poche. C’est désormais chose faite. Invaincue dans son antre (15 victoires, 3 nuls), le club romain espère offrir du spectacle à un public gâté cette saison, même si les Giallorossi n’ont battu la Vielle Dame qu’à une seule reprise sur leurs sept derniers affrontements. "Cela sera une fête de football, pour les deux clubs, s’enthousiasme Rudi Garcia, le technicien français de la Louve. Nous avons pratiqué un bon football toute la saison, tout en surpassant les objectifs du club." Qui seront inévitablement plus élevés la saison prochaine.
 

Adrien Debargue