Arsène Wenger

Arsène Wenger de nouveau courtisé par l'AC Milan

Publié le

Egalement pressenti à Manchester United, Arsène Wenger pourrait finalement poser ses valises en Lombardie, où il retrouverait un banc à l'AC Milan, croit savoir la Gazzetta dello Sport. L'ancien manager d'Arsenal (de 1996 à 2018) se trouverait sur une "short-list", dont ferait également partie Rudi Garcia ou Massimiliano Allegri. Le club des Rossoneri actuellement dirigé par Marco Giampaolo, pointe à une inquiétante 16e place en Serie A.

Le nom de l'Alsacien avait déjà circulé dans les travées de San Siro l'an passé à la même époque. Mais au final, Gennaro Gattuso avait terminé la saison avant d'être remplacé par Marco Giampaolo. Le club lombard qui n'a plus remporté de trophée depuis la Coupe d'Italie en 2016 et surtout, de championnat depuis 2011, caresse l'espoir de briller à nouveau. Faire venir un coach expérimenté comme Wenger, qui a remporté trois Premier League et sept Coupes d'Angleterre constitue donc une piste intéressante.

Si le nom de Wenger est évoqué du côté de Milan, c'est aussi parce que ses propriétaires, Paul et Gordon Singer (père et fils) se trouvent régulièrement à Londres -fief du coach français- et sont accessoirement fans d'Arsenal. Arsène Wenger qui fêtera ses 70 ans dans trois semaines, avait assuré dans un entretien à Sky Sports que le football lui manquait. Mais après avoir passé plus de vingt ans Outre-Manche, sera-t-il prêt à tenter l'aventure italienne ?