Massimiliano Allegri
Massimiliano Allegri, l'entraîneur du Milan AC | AFP - GIUSEPPE CACACE

Allegri reste entraîneur de l'AC Milan

Publié le , modifié le

Massimiliano Allegri reste l'entraîneur de l'AC Milan après avoir risqué de perdre sa place, a annoncé le propriétaire du club italien, Silvio Berlusconi, dimanche soir. "Le rapport avec l'entraîneur, qui ne s'est jamais interrompu, continue dans la confiance et une totale estime réciproque", a annoncé Berlusconi.

Selon de nombreuses fuites révélées par la presse italienne, le patron du  Milan depuis 27 saisons, peu enthousiasmé par le jeu des "Rossoneri",  souhaitait dans un premier temps changer de technicien, après trois ans de  règne d'Allegri. L'administrateur délégué du Milan, Adriano Galliani, dirigeant numéro un  opérationnel du club, a convaincu Berlusconi de garder Allegri, champion dès la  première année (2011), 2e la saison suivante et qualifié cette année pour les  barrages de la prochaine Ligue des champions malgré la perte à l'été de ses  deux meilleurs joueurs, Zlatan Ibrahimovic et Thiago Silva, partis au Paris  Saint-Germain. La paix a été scellée lors d'un repas entre les trois hommes dimanche soir.

"Avec Galliani et Allegri, nous avons eu une discussion franche et  cordiale, a expliqué Berlusconi, où nous avons revu et analysé la saison passée  et clarifié certaines choses. Nous avons trouvé un accord sur les droits et  devoirs du club envers l'entraîneur et de l'entraîneur envers le club." Les trois hommes ont également évoqué "le type de jeu que devra pratiquer  le Milan la saison prochaine". L'AS Rome, qui avait fait d'Allegri son premier choix pour la saison  prochaine, doit se tourner vers un autre candidat. Elle s'intéresse notamment  aux Français Laurent Blanc (sans club) et Rudi Garcia (Lille) et à l'Argentin  Marcelo Bielsa (Athletic Bilbao).

AFP