Indice UEFA: La France peut creuser l'écart sur la Russie

Publié le , modifié le

La France (45.750 pts), repassée devant la Russie (45.665 pts) au terme de la 2e journée de la Ligue des champions et de Ligue Europa, espère conserver sa 6e place à l'indice UEFA.

En C1, il n'y aura pas de confrontation directe cette semaine entre clubs français et russes pour pimenter ce duel, mais le PSG et Monaco en Ligue des champions devront poursuivre leur bonne entame, respectivement chez l'Apoël Nicosie et contre Benfica. Un succès monégasque serait d'autant bienvenu qu'il permettrait en outre de grignoter quelques points sur le Portugal, redescendu à la 5e place (56.049 pts) et dépassé par l'Italie (57.176 pts). En C3, le programme est ardu: Saint-Etienne joue chez l'Inter Milan, Lille reçoit Everton et Guingamp se déplace au Dynamo Minsk. Ces trois représentants, avec deux nuls et la victoire surprise de l'En Avant, avaient néanmoins contribué au redressement français il y a trois semaines. 

Sixième à l'issue de la saison dernière, la Ligue 1 bénéficie de deux qualifiés directs pour la phase de groupes de Ligue des champions (le PSG et Monaco) alors que le 3e (Lille) a dû en passer par le troisième tour préliminaire et un barrage (élimination contre le FC Porto).

Si la France boucle cet exercice en 7e position, elle n'aura plus, en 2016-17, qu'une équipe directement qualifiée pour la C1, tandis que le deuxième de son championnat devra passer par le troisième tour préliminaire et un barrage pour tenter d'y aller.
   
Indice UEFA (source UEFA) :
1. Espagne    85.142 pts
2. Angleterre 71.820
3. Allemagne  68.700
4. Italie     57.176
5. Portugal   56.049
6. France     45.750
7. Russie     45.665
8. Ukraine    38.332
9. Pays-Bas   37.812
10. Belgique   31.800

AFP