Inde: il se tue en voulant célébrer son but

Inde: il se tue en voulant célébrer son but

Publié le , modifié le

Il voulait célébrer son but par une série de sauts périlleux mais s'est raté, il est tombé sur la tête et a été touché à la moëlle épinière: un jeune footballeur indien est mort dimanche, cinq jours après s'être grièvement blessé.

Après avoir égalisé pour son équipe dans un match du championnat régional du Mizoram (nord-est de l'Inde) mardi, Peter Biaksangzuala, 23 ans, s'est lancé dans une série de sauts périlleux pour célébrer son but. Mais il est alors tombé sur la tête, raconte le journal Times of India. Alors qu'il gisait sur le terrain, certains de ses coéquipiers du Bethlehem  Vengthlang FC lui ont même sauté dessus pour célébrer son but, avant de  réaliser qu'il était grièvement blessé, selon le journal. Le milieu de terrain a alors été évacué à l'hôpital, où il est mort  dimanche. 

"Peter était un joueur talentueux qui rêvait d'évoluer dans le championnat national. Sa mort est un énorme choc pour nous tous", a déclaré Lal Hmar, un responsable du football dans l'état du Mizoram. Il a indiqué qu'un match caritatif serait organisé en hommage au jeune homme. Le Bethlehem Vengthlang FC a finalement perdu le match 2-3 face à l'équipe de Chanmari West FC, précise le Times of India. 

AFP