"Il ne faut pas rêver"... Tuchel dubitatif sur son avenir à Paris

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Thomas Tuchel
Thomas Tuchel, l'entraîneur parisien. | Guillaume Horcajuelo/EPA/Newscom/MaxPPP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Thomas Tuchel, dont le contrat d'entraîneur au Paris SG expire en fin de saison, s'est montré dubitatif sur une prolongation de son contrat, estimant "qu'il ne faut pas rêver" lorsqu'on est en permanence sous le feu des critiques.

"Quand un entraîneur entre dans sa dernière année de contrat et qu'aucune discussion n'a encore eu lieu après ce que nous avons réalisé, on peut encore rester ouvert à toutes les possibilités. Mais il ne faut pas non plus rêver. On verra bien", a-t-il déclaré mardi à la télévision allemande Sky, à la veille du match de Ligue des champions du PSG à Leipzig.

"J'ai eu un temps cette vision naïve, qu'après quatre titres (...) et une finale de Ligue des champions, l'entraîneur ne serait plus dans la ligne de tir pendant un certain temps", a-t-il poursuivi, "Ça a duré cinq jours. Ensuite nous sommes partis en vacances, et au retour ça a repris de plus belle."

"Il faut savoir mettre des oeillères"

"Evidemment on ne peut pas plaire à tout le monde. Alors on se concentre sur le travail avec l'équipe, pour créer les conditions du succès. Cela fonctionne grâce à une bonne relation avec l'équipe et le personnel. Il faut savoir mettre des oeillères", conclut l'entraîneur.

Premier technicien à emmener le PSG en finale de la C1, Tuchel n'a guère profité d'une période d'état de grâce au sein du club. Les piques en public entre le technicien et le directeur sportif Leonardo au sujet du mercato ont rappelé qu'en interne, l'Allemand ne faisait pas l'unanimité, et qu'une mauvaise série pourrait menacer son poste, alors que son contrat s'achève en juin prochain.

Après deux mois, Tuchel compte déjà deux gros échecs cette saison: le "Clasico", perdu le 13 septembre contre Marseille (1-0) pour la première fois en neuf ans, et un revers à domicile contre Manchester United (2-1) pour la reprise en C1. Arrivé en 2018 sur le banc du Paris SG, le technicien allemand a notamment remporté deux championnats de France (2019, 2020), une Coupe de France (2020) et une Coupe de la Ligue (2020).

AFP