Ibrahimovic marque encore avec la Suède

Ibrahimovic marque encore avec la Suède

Publié le , modifié le

Zlatan Ibrahimovic a encore marqué pour la Suède puis délivré une passe décisive, lors de la victoire de son équipe contre l'Iran (3-1) en match amical à Solna.

En ne jouant que la moitié de la rencontre, l'attaquant du Paris SG, déjà  auteur d'un doublé en Moldavie vendredi, a inscrit son 54e but en 103  sélections. Ce premier Suède-Iran de l'histoire s'est disputé dans une ambiance enjouée  et politique, des membres de la communauté iranienne en Suède manifestant pour  le droit des femmes à aller au stade et arborant le drapeau d'avant la  Révolution islamique. Devant 34.000 personnes, la Suède semblait même jouer à l'extérieur, tant  ses supporteurs étaient discrets. Pas de quoi déconcerter le capitaine qui, dès la 11e minute, ouvrait le  score de la tête. Toujours de la tête, Ibrahimovic signait une passe décisive pour Berg (2-0, 22e). Les deux buts étaient typiques de la tactique offensive des Scandinaves:  chercher Zlatan à tout prix, ici sur des centres. Deux minutes plus tard, l'autre capitaine, Nekounam, réduisait l'écart sur  penalty (2-1).

Le stade était partagé entre le spectacle dans les tribunes (des "Iran!  Iran!" enthousiastes et une ola) et celui offert sur le terrain par  Ibrahimovic, qui à la demi-heure de jeu tentait deux ciseaux consécutifs sur la  même action. Zlatan finissait la première période en position de meneur de jeu. Puis, sa  mission accomplie, laissait sa place à Toivonen à la mi-temps. Sans Ibrahimovic, les Suédois semblaient devoir seulement préserver leur  avance, sauvés par leur poteau sur une touche déviée par Ghoochannejhad (58e),  jusqu'à un ultime but de Toivonen de la tête (89e).

AFP