Zlatan Ibrahimovic
Zlatan Ibrahimovic est de retour à l'entraînement. | FRANCK FIFE / AFP

Ibrahimovic : direction l'AC Milan

Publié le , modifié le

L'attaquant suédois du FC Barcelone Zlatan Ibrahimovic va s'engager pour 4 ans à l'AC Milan lundi, a annoncé samedi le club milanais dans un communiqué. Le Suédois, qui était arrivé il y a un an au Barça en provenance de l'Inter, l'autre grand club de Milan, coûtera 24 M EUR à la formation lombarde. Selon Adriano Galliani, le N.2 du club, "Ibra" signera son contrat lundi après la traditionnelle visite médicale.

"On a trouvé un accord avec Barcelone pour un prêt (cette saison, NDLR) avec une option d'achat de 24 M EUR qui sera payée en trois versements de 8 millions d'euros les trois prochaines saisons (soit en 2011, 2012 et 2013, NDLR)", a précisé le dirigeant. "Je suis extrêmement content, a déclaré pour sa part le joueur. Tout s'est résolu pour le mieux alors que la situation n'était pas facile". "Milan est un des clubs les plus forts du monde. Avec Pato et Ronaldinho, nous avons une attaque fantastique. Maintenant tout dépend de nous, mais je pense que les tifosi du Milan se divertiront au stade avec nous trois". Cette situation (de ne pas être jugé indispensable au Barça, NDLR) qui s'est créée à Barcelone m'a donné beaucoup d'adrénaline, et maintenant, mon rêve, c'est de tout gagner avec Milan", a-t-il conclu. Adriano Galliani était parti mercredi à Barcelone afin de négocier le transfert du Suédois, qui va ainsi connaître son troisième club italien après la Juventus (2004-2006) et l'Inter (2006-2009) où il a notamment remporté trois scudetti consécutifs. L'attaquant, arrivé en Catalogne pour l'équivalent de 75 M EUR, disposait encore de quatre ans de contrat. Décevant en fin de saison dernière, il avait vu la concurrence considérablement se renforcer avec l'arrivée du champion du monde David Villa.
Il y a un an, "Ibra" avait pourtant quitté l'Inter, certain que seul le Barça lui permettrait de gagner la Ligue des Champions. Mais la saison passée, c'est l'Inter qui a remporté la C1 après avoir éliminé... le Barça en demi-finales. Son retour en Italie, où les tifosi de l'Inter ne lui pardonneront certainement pas sa "trahison", est ainsi un échec pour celui qui avait été "la" recrue star des Blaugrana la saison passée.

AFP