Homophobie dans les stades: "Il faut être intransigeant" estime Deschamps

Le football français doit se montrer "intransigeant" par rapport aux chants et banderoles homophobes qui touchent actuellement les rencontres de L1, a estimé jeudi le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps, sans toutefois se prononcer sur la nécessité d'interrompre ou non les rencontres. "C'est très clair que quelle que soit la forme de contestation qu'il peut y avoir et de discrimination dans un stade, il n'y a pas de place pour ça, (...) il faut être intransigeant par rapport à ce type d'événement mais (...) c'est un problème difficile à régler, ça demande une réflexion très approfondie", a souligné Deschamps en conférence de presse à l'occasion de l'annonce des joueurs sélectionnés pour les prochains matches des éliminatoires de l'Euro-2020. 

Publié le , modifié le