Hollande répond aux footballeurs: "Que les dirigeants fassent un peu le ménage"

Publié le , modifié le

Le candidat PS à l'Elysée, François Hollande, a justifié son projet de tranche d'imposition à 75% pour les revenus supérieur au million d'euros annuels, qui inquiète les footballeurs, en enjoignant aux dirigeants de clubs professionnels de faire "un peu le ménage", citant l'exemple du Paris SG.

"Que les dirigeants de football fassent aussi un peu le ménage: a-t-on un niveau de championnat qui justifie des salaires aussi astronomiques?", a déclaré M. Hollande, interrogé sur France 3 sur les craintes du président de la Ligue de football professionnel (LFP), Frédéric Thiriez, d'une mort de la Ligue 1 et d'un exode des talents payés à prix d'or avec cette mesure. "J'ai appris que l'entraîneur ou le directeur sportif du PSG touchait 6 millions d'euros par an: est-ce que le PSG -bonne équipe pour laquelle j'ai de la sympathie- a des résultats tels que son entraîneur devrait être payé autant?", a ajouté le député de Corrèze, en visant sans le citer l'Italien Carlo Ancelotti.

"Est-ce que vous pensez que les Qataris, qui possèdent le club en question, vont se retirer d'un coup parce qu'il y aura une sorte de moralisation qui sera demandée?", a poursuivi le candidat socialiste, avant de conclure: "J'ai beaucoup de reconnaissance à l'égard des sportifs et des artistes parce qu'ils servent notre pays. Une façon de servir notre pays, c'est de montrer l'exemple."

Julien Lamotte