Uli Hoeness
Uli Hoeness | CHRISTOF STACHE / AFP

Hoeness suspendu temporairement après le 25 mai

Publié le , modifié le

Le président du Bayern Munich, Uli Hoeness, accusé de fraude fiscale, doit annoncer lundi, lors d'une réunion du conseil de surveillance du club, qu'il sera suspendu, après la finale le 25 mai de la Ligue des champions, de ses fonctions durant l'enquête, affirme dimanche l'hebdomadaire allemand Der Spiegel.

Au départ, plusieurs grandes figures de l'industrie allemande qui siègent  au bureau exécutif du club bavarois, comme Herbert Hainer (Adidas), Martin  Winterkorn (Volkswagen), Rupert Stadler (Audi) et Timothy Höttges, futur patron  de Deutsche Telekom, voulaient que M. Hoeness parte avant la finale du 25 mai,  écrit Der Spiegel. Mais après la victoire mercredi dernier du Bayern Munich 3-0 contre le  Barça, l'euphorie des fans était si grande que les sponsors se sont mis  d'accord pour attendre la fin du match qui opposera le club bavarois et le  Borussia Dortmund à Londres.

Dans une interview à l'hebdomadaire allemand Die Zeit, M. Hoeness avait  exclu une démission avant la finale de la Ligue des Champions. Le 20 avril, la presse allemande a révélé que Hoeness, l'une des grandes  figures de la Bundesliga, avait caché de l'argent en Suisse et négligé de payer  des millions d'euros d'impôts sur des intérêts engrangés par ses avoirs en  Suisse. Ces révélations ont déclenché une vaste polémique en Allemagne qui cherche  à lutter contre l'évasion fiscale.

AFP