Hodgson "accepte à contrecoeur" la retraite internationale de Terry

Publié le , modifié le

Le sélectionneur de l'équipe d'Angleterre de football Roy Hodgson a déclaré lundi qu'il "acceptait à contrecoeur" la décision de John Terry de mettre un terme à sa carrière internationale.

"Je suis bien sûr déçu de perdre un joueur doté d'une telle expérience internationale et de qualités exceptionnelles. J'ai entretenu de bonnes relations avec John depuis que je m'occupe de la sélection et j'accepte à contrecoeur sa décision", a déclaré Hodgson dans un communiqué. Terry a annoncé dimanche soir qu'il mettait fin à sa carrière internationale à l'âge de 31 ans, en expliquant que les accusations de racisme dont il fait l'objet de la part de la Fédération anglaise (FA) le mettaient "dans une situation intenable" vis-à-vis de la sélection.

Le joueur de Chelsea, sélectionné 78 fois, a été soupçonné d'avoir proféré des insultes racistes envers le joueur des Queens Park Rangers Anton Ferdinand en octobre 2011 lors d'un match du Championnat d'Angleterre. La justice britannique l'a innocenté cet été, mais le joueur reste passible de sanctions sportives. Terry et Ferdinand ont été entendus par une commission de discipline de la FA lundi à Wembley.

Avant l'audience, le secrétaire général de la Fédération Alex Horne a déclaré à la chaîne SkySports qu'il "ne voyait pas en quoi (la FA) avait rendu la situation intenable".

Romain Bonte