Thierry Henry portrait plateau canal plus 2010
Thierry Henry | AFP - Bertrand Guay

Henry concrétise son rêve américain

Publié le , modifié le

Comme attendu et annoncé depuis quelques temps, Thierry Henry quitte Barcelone et l’Europe pour signer aux New York Red Bulls. Adieu la Liga, bonjour la MLS (Major League Soccer), le championnat de soccer aux Etats-Unis. Thierry Henry part de Barcelone sur un dernier titre de champion d’Espagne, son deuxième, pour rejoindre le club des Red Bulls à New York.

En Catalogne, il a vécu une dernière saison compliquée puisqu’il a peu à peu perdu sa place sur l’aile gauche du FC Barcelone au profit du jeune Pedro, avant de se voir retirer son capitanat avec les Bleus et de vivre le fiasco français lors de la Coupe du monde en Afrique du Sud sur le banc. A 32 ans, il aura 33 ans le 17 août prochain, le meilleur buteur des Bleus (124 sélections, 51 buts) tente là son dernier pari d’une carrière qui a débuté en 1994 à Monaco contre Nice, avant de la poursuivre à la Juventus (janvier 1999-juillet 1999), puis Arsenal (1997-2007) et Barcelone (2007-2010).

On ignore encore les détails du contrat (durée et montant du salaire), qui devraient être révélés lors de la conférence de presse prévue jeudi 15 juillet. Dietmar Beiersdorfer, le dirigeant des New York Red Bulls, s’est félicité sur le site officiel du club de l’arrivée de celui qu’il considère comme « l’un des meilleurs et des plus reconnus des joueurs de football des 15 dernières années ». Pour l’Antillais, « cela marque un nouveau challenge excitant de ma carrière et de ma vie », toujours sur le site internet du club. « C’est un honneur de jouer pour les New York Red Bulls » qu’il désire aider à gagner leur premier championnat.

Il laisse l’Europe derrière lui un palmarès en club et sélection long comme le bras : auteur d’un sextuplé avec Barcelone lors de la saison 2008-2009 (Liga, Coupe du Roi, Ligue des Champions, Supercoupe d’Espagne, Supercoupe d’Europe, Championnat du Monde des Clubs), champion de France en 1997 avec Monaco, double champion d’Angleterre (2002, 2004), Champion du Monde 1998 et champion d’Europe 2000 avec l’équipe de France. Au niveau individuel, il a à son actif plusieurs titres de meilleurs buteurs en Premier League, là où il connut ses plus belles années de footballeur. Il devrait porter ses nouvelles couleurs lors d’un match amical prévu le 22 juillet prochain face à Tottenham. Une équipe qu’il connaît bien pour avoir disputer bon nombre de derby londonien face aux Spurs avec Arsenal…

Benoît Jourdain