Perez Cardozo Benfica
Perez et Cardozo (Benfica) | FRANCISCO LEONG / AFP

Guimaraes remporte la Coupe du Portugal, cauchemar pour Benfica

Publié le , modifié le

Vitoria Guimaraes a remporté pour la première fois la Coupe du Portugal en battant en finale Benfica 2 à 1, le club de Lisbonne terminant ainsi la saison sur un nouveau cauchemar après s'être incliné devant Porto en Championnat et Chelsea en finale de l'Europa League.

Guimaraes s'est imposé en toute fin de partie, par Soudani (80) et Ricardo  (82), après cinq finales malheureuses dans cette Coupe, la dernière en 2011  contre Porto. Pour le Benfica cette nouvelle défaite vient clore une douloureuse série  noire qui a transformé la fin de la saison en chemin de croix alors que le club  avait nourri l'espoir d'un triplé inédit : Championnat, Coupe du Portugal et  Europa League. Après un début prometteur,  les Aigles ont dû d'abord s'incliner 2 à 1  devant Porto, puis devant Chelsea en finale de l'Europa League, sur le même  score, obtenu lui aussi -comble de malchance- dans le temps additionnel.

La chance semblait cette fois sourire à Benfica qui a ouvert la marque à la  30e minute quand une balle malencontreusement déviée par Kanu a rebondi sur  Gaitan pour atterrir dans le coin gauche des buts de Guimares. A la reprise Guimaraes, pourtant largement dominé, parvenait à égaliser  grâce à Soudani (80) avant de s'assurer de la victoire sur un tir imparable de  Ricardo (82). Guimaraes, qui a terminé 9e du championnat, a ainsi pris une belle revanche  sur Benfica qui ne lui avait pas fait de quartier lors de leurs dernières  confrontations : 3 à 0 au stade de la Luz en novembre 2012 puis 4 à O cette  année à Guimaraes.

La défaite de Benfica est un nouveau coup dur pour son entraieur Jorge  Jesus que l'on avait vu tomber à genoux lorsque Porto lui avait ravi la  première place au Championnat, une semaine avant de remporter le titre. "Nous avons perdu sans avoir ressenti que Vitoria pouvait nous causer  beaucoup de problème", a-t-il déclaré dépité sans trouver d'explication à ce  nouveau revers. Visiblement préoccupé, il s'est gardé de confirmer le  renouvellement de son contrat avec Benfica. "Je dois réfléchir. Je dois  réfléchir à beaucoup de choses", a-t-il sobrement déclaré.

AFP