Grenade, en guerre avec la mairie, menace de quitter son stade

Publié le

Environ deux cents supporteurs de Grenade se sont réunis dimanche devant la mairie de Grenade pour manifester leur soutien au club andalou, en confrontation ouverte avec la mairie sur la nouvelle convention d'utilisation de leur stade, que le club n'accepte pas. Les négociations sur la nouvelle convention, entamées de longue date, achoppent essentiellement sur la demande de la ville au FC Grenade de prendre en charge à l'avenir une partie de l'entretien du stade.