Gignac tigres américa 20042016
Andre Pierre Gignac face à Paolo Goltz | AFP

Gignac et les Tigres en mauvaise posture

Publié le , modifié le

Les Tigres d'André-Pierre Gignac se sont inclinés mercredi à domicile (0-2) face au tenant du titre América en finale aller de la Ligue des champions de la Concacaf. L'international français, actuel meilleur buteur du championnat mexicain, souvent privé de ballons, n'est pas parvenu à peser sur l'issue de la rencontre.

Les Tigres ont obtenu les occasions les plus franches en première mi-temps. A la 33e, Javier Aquino frappait au-dessus des filets sur une belle ouverture de Israel Jimenez. Une minute plus tard, Gignac manquait d'ouvrir le score sur une reprise de volée réflexe qui frôlait les filets du gardien Hugo Gonzalez. Le club d'América ouvrait le score à la 48e sur une tête de l'Argentin Dario Benedetto après une splendide combinaison dans la surface. En seconde période, les joueurs de Monterrey pressaient le but adverse mais faisaient preuves de trop d'imprécisions et s'exposaient aux contres des joueurs de la capitale.

A la 81e, Gignac, après avoir éliminé trois joueurs dans la surface, s'offrait une ultime occasion mais cadrait mal sa frappe. Dans les arrêts de jeu, América assommait finalement les Tigres sur une frappe du Paraguayen Osvaldo Martinez. Après cette défaite à domicile, l'équipe de Gignac se retrouve dos au mur et devra jouer une finale retour compliquée le 27 avril devant plus de 100.000 spectateurs à Mexico pour décrocher son deuxième trophée de la saison.

AFP