Gian Piero Ventura
Gian Piero Ventura a été limogé après l'élimination de l'Italie en barrages | ALESSIO MORGESE / DPPI Media / DPPI

Gian Piero Ventura éjecté de la sélection italienne

Publié le , modifié le

Le séisme de l'élimination surprise de l'Italie en barrages des qualifications pour le Mondial 2018 promet plusieurs secousses dans les semaines qui viennent. La première vient de coûter la tête du sélectionneur Gian Piero Ventura. Une éviction qui ne faisait aucun doute après l'échec de San Siro face à la Suède (0-0). "A partir d'aujourd'hui, Gian Piero Ventura n'est plus le sélectionneur de l'Italie", a indiqué la Fédération italienne de football dans un communiqué.

La "Nazionale" n'avait plus connu telle humiliation depuis 1958. L'autre coupable désigné du fiasco, par les médias et les fans, est Carlo Tavecchio, président de la Fédération (Figc). Mais le dirigeant "a informé les participants à la réunion (qui se tenait mercredi au siège de l'instance à Rome), qui en ont pris acte, de l'impossibilité pour lui de démissionner", poursuit le texte fédéral. M. Tavecchio "aura la responsabilité" de soumettre prochainement à un conseil fédéral, "une série de propositions sur lesquelles les membres de ce conseil seront appelés à s'exprimer", précise encore la Fédération. Ventura, interrogé mardi soir dans un avion par des journalistes de "Le Iene", émission satirique de télévision très suivie en Italie, avait osé lancer que son bilan était "l'un des meilleurs des 40 dernières années". Selon la presse sportive italienne, les dirigeants de la fédération espèrent convaincre Carlo Ancelotti, libre après avoir été remercié par le Bayern Munich, de prendre en main la sélection. L'élimination de l'Italie a conduit le gardien Gianluigi Buffon, monstre sacré du football italien, a prendre sa retraite internationale, en larmes devant les caméras.