Weah PSG
George Weah lors de son passage au PSG. | AFP

George Weah : une carrière en images

Publié le , modifié le

L'ancien footballeur George Weah (51 ans) est devenu prophète en son pays. Entré en politique en 2005, l'ancien attaquant du PSG et de Monaco a été élu jeudi président du Libéria avec 61,5% des voix. Mais George Weah, c'est aussi une riche carrière de footballeur dans les années 1990, ponctuée par un Ballon d'Or en 1995. Récit en images.

Jeudi, George Weah est devenu président du Liberia. A 51 ans, l'ancien attaquant du PSG et du Milan AC a réalisé le rêve de sa seconde vie, politique cette fois, en atteignant la fonction politique suprême de son pays. Mais sa première vie, celle de footballeur, fut également ponctuée de victoires, comme son Ballon d'Or obtenu en 1995 ou sa grande période au PSG.

L’ascension : Monaco

Après des débuts au Liberia et au Cameroun, George Weah est repéré par Claude Le Roy, alors sélectionneur du Cameroun, qui le met en contact avec Monaco. Weah va découvrir le championnat de France. Il restera quatre ans sur le Rocher (1988-1992) et marquera 66 buts en 149 matchs.

George Weah à Monaco en 1988.
George Weah à Monaco en 1988. © DPPI / DPPI Media

L'explosion : le PSG

Passé au PSG en 1992, Weah devient meilleur buteur du championnat dès son arrivée dans la capitale et atteint les demi-finales de la coupe UEFA avec les Parisiens. L'année suivante, il remporte le championnat. En 1994-1995, le PSG de Luis Fernandez est éliminé en demi-finales de la Ligue des Champions par l'AC Milan. En trois saisons au PSG, "Mister George" va inscrire 55 buts en 138 matchs.

George Weah (PSG) avec Claude Makélélé (FC Nantes).
George Weah (PSG) avec Claude Makélélé (FC Nantes). © DPPI / DPPI Media

La consécration : Ballon d'Or et AC Milan

George Weah, devenu canonnier sur le Vieux Continent, atteint son apogée en 1995. Auteur d'une excellente saison avec le PSG, Weah obtient la récompense individuelle suprême : le Ballon d'Or. Il sera consacré devant Jürgen Klinsmann et Jari Litmanen et reste à ce jour le seul joueur africain à avoir obtenu cette récompense.

George Weah aux côtés de Ronaldo (au centre) et d'Alan Shearer (à gauche).
George Weah aux côtés de Ronaldo (au centre) et d'Alan Shearer (à gauche). © AFP

A Milan, Weah empile toujours les buts, mais également les titres de l'autre côté des Alpes : deux titres de champion d'Italie en 1996 et 1999. Au total, entre 1995 et 1999, il va marquera 58 buts en 147 matchs avec les Rossoneri. 

George Weah à l'AC Milan.
George Weah à l'AC Milan. © AFP

Le déclin : Chelsea et Marseille

A 33 ans, "Mister George" rejoint Chelsea en Angleterre pour découvrir un nouveau championnat. Avec les Blues, il va remporter une coupe d'Angleterre, mais ne parviendra pas à s'imposer réellement et ne jouera que 15 matchs avant de revenir en France après un court passage à Manchester City (9 matchs).

George Weah, à droite, célèbre la coupe d'Angleterre avec Deschamps, Desailly et Leboeuf.
George Weah, à droite, célèbre la coupe d'Angleterre avec Deschamps, Desailly et Leboeuf. © AFP

En 2000, Weah arrive à Marseille, son dernier club en Europe avant sa retraite en 2003. Il va disputer 20 matchs avec les Phocéens et marquer 5 buts, mais l'âge se fait sentir. Il ne restera qu'un an avant de s'envoler finir sa carrière à Al-Jazira Club, aux Emirats Arabes Unis, pendant deux ans.

George Weah à Marseille face à Eric Rabésandratana en 2001.
George Weah à Marseille face à Eric Rabésandratana en 2001. © AFP
France tv sport @francetvsport