Gênes condamné à deux matches à huis clos pour son "strip-tease de la honte"

Publié le

Gênes, club de Serie A, a été condamné lundi à jouer ses deux prochains matchs à domicile à huis clos en sanction du "strip-tease de la honte" effectué dimanche par ses joueurs sur ordre de supporters mécontents pendant un match contre Sienne.

Romain Bonte