Gennaro Gattuso (AC Milan) s'en prend à Joe Jordan (Tottenham)
Gennaro Gattuso à l'époque où il évoluait sous le maillot du Milan AC. | AFP - Giuseppe Cacace

Gattuso prend cher

Publié le , modifié le

Le milieu de terrain italien Gennaro Gattuso (Milan AC) a été suspendu 5 matches par l'UEFA suite à son comportement lors du huitième de finale aller de Ligue des champions contre Tottenham où il avait notamment bousculé Joe Jordan, le coach adjoint de l'équipe anglaise. En conséquence, le volcanique milieu italien ne pourra pas rejouer en C1 avec son club avant la finale de l'épreuve. Si le Milan y arrive bien sûr...

Mardi après la défaite de son équipe à San Siro face à Tottenham (1-0), Gattuso s'en était pris physiquement au technicien de Tottenham, mettant sa main sur la gorge de l'adjoint du club londonien, puis, à un autre moment, mettant sa tête contre celle de Joe Jordan. "J'ai perdu la tête et je suis responsable, j'ai fait quelque chose que je n'aurais pas dû faire. Jordan me cassait les c... durant la seconde période mais cela ne justifie pas ma réaction", avait confessé le joueur italien dès la fin du match.

Le geste de Gattuso, après un échange verbal entre les deux hommes sur le bord de la touche pendant la seconde période, n'avait pas été sanctionné par l'arbitre français Stéphane Lannoy. "J'étais énervé par les mots que j'avais échangés avec Jordan. On parlait tous les deux en écossais car j'ai joué dans son pays à Glasgow (aux Rangers, ndlr) mais je ne vais pas révéler ce qui a été dit. J'ai commis une erreur de faire ce que j'ai fait à une personne plus âgée que moi. Je vais attendre et voir ce (que l'UEFA) va décider", avait précisé Gattuso. L'entraîneur de l'AC Milan, Massimiliano Allegri, avait admis qu'il s'attendait à ce que Gattuso soit sanctionné. "Je n'ai pas aimé ce qui s'est passé, ce n'est pas beau à voir, et évidemment cela va être étudié (par l'UEFA). Il y a certainement une raison qui explique pourquoi il a agi comme ça mais cela n'excuse rien".