Garibian remplace Batta à la tête de l'arbitrage français

Publié le , modifié le

Après plusieurs années de crise au sein de l'arbitrage français, Noël le Graët tente de remettre de l'ordre. Le président de la FFF a en effet annoncé que Marc Batta n'était plus à la tête de la direction technique de l'arbitrage, et qu'il serait remplacé par Pascal Garibian: "M. Batta et la Fédération ont rompu leur contrat mercredi. C'est M. Garibian qui prendra la direction technique de l'arbitrage, dès aujourd'hui ou dès qu'il sera libéré de son emploi, au plus tard le 15 août."

Cela fait des années que l'arbitrage français est en guerre. Souvent larvée, parfois au grand jour et frontalement, ces conflits ont souvent été des problèmes de personnes, mais aussi de gouvernance. En destituant Marc Batta de son poste de directeur national de l'arbitrage, Noël Le Graët tente de remettre de l'ordre dans la boutique. "M. Batta et la Fédération ont rompu leur contrat mercredi", a déclaré le  président de la FFF à l'issue d'un comité exécutif. "C'est M. Garibian qui  prendra la direction technique de l'arbitrage, dès aujourd'hui ou dès qu'il  sera libéré de son emploi, au plus tard le 15 août. Il est jeune, compétent, motivé et il semble être unanime au sein du  football. Il lui reste maintenant à désigner ses deux adjoints, l'un  responsable des amateurs et l'autre des pro".

En revanche, le sort réservé à l'actuel adjoint de Marc Batta, Bertrand Layec, n'est pas encore tranché: "On va discuter avec M. Garibian des possibilités de collaborer. Il est  possible que M. Layec reste à la FFF sur un autre poste. Faisons les choses  étape par étape. Je ne veux pas nommer quelqu'un comme ça qui serait en  difficulté avec le patron", a précisé le président de la FFF. 

AFP